Autres journaux



samedi 1 juillet 2023 à 05:33

Ravissement et rayonnement : l’ADN du Mont Saint Vincent

Une inauguration sous de grands et heureux auspices



 

 

Les plus importantes personnalités du département se sont déplacées au mont Saint Vincent pour l’inauguration de la boutique d’artistes et artisans locaux, « La Boulangerie s’enfarine. »

Étaient présents et visiblement très heureux de l’être : André Accary, Président du Conseil départemental et des membres de son exécutif, David Marti Président de la Communauté Urbaine Creusot/Montceau, Mme Corneloup députée de la circonscription, Guy Souvigny président de l’office de tourisme communautaire et sa directrice, le Maire du Mont, celui de Mary, la chambre des métiers et de l’artisanat, Joël Jouve Président du comité des fêtes, du musée et de plein d’autres choses et moult personnalités locales importantes et bien connues de tous.

Les 9 artisans et artistes installés dans ce lieu si particulier n’en croyaient pas leurs yeux lorsqu’ils ont vu arriver ces élus de très haut rang.  Il faut dire que sur le berceau de la boutique installée à la place de l’ancienne boulangerie les bonnes fées de la politique se sont penchées à la demande expresse et bienveillante du Maire Jean Girardon.

André Accary dira dans son discours que la commune du Mont Saint Vincent ne s’en sort jamais mal au niveau des investissement quelle fait car Jean Girardon sait toujours trouver le maximum de financements pour épargner les finances communales.

Monsieur le Maire du Mont rappelle l’historique de ce lieu et le travail fait par la municipalité, grâce aux entreprises du territoire, pour aboutir à cette boutique d’artisans et artistes locaux,

David Marti souligne le fait que cette équipe municipale se bat toujours pour renforcer l’attractivité de sa commune, œuvrant ainsi dans le même sens que la communauté urbaine. « j’ai toujours dit que la communauté urbaine était le territoire de tous les possibles, le Mont Saint Vincent avec sa « boulangerie s’enfarine (sans) en est un bel exemple. Venir ici offre toujours une belle parenthèse, surtout dans les moments troublés que nous vivons actuellement ».

André Accary abonde dans le même sens « il est vrai que le Mont Saint Vincent fait preuve d’originalité puisqu’à côté de la boulangerie s’enfarine (sans) il y a une agence postale qui vend du pain ». Le président explique aussi que le département soutient et finance ce genre d’initiatives bénéfiques pour tout le territoire.

Josiane Corneloup rappelle son attachement au développement de l’offre culturelle du territoire au travers de telles initiatives et des festivals. Elle défend une culture de terrain dans sa circonscription et pas forcément seulement avec de grandes structures. Elle apprécie à sa juste valeur la formidable initiative de faire revivre cette boulangerie et de sublimer ainsi les choses par l’art des 9 exposants.

La foule des présents acquiesce à cette conclusion.

Les élus ont tous noté l’originalité de cette réalisation et lui souhaitent une pleine réussite.

Lætitia Bobillier a ouvert le moment des discours en présentant ses huit compagnes et compagnons d’aventure et donné le sens de leur initiative. Elle a été suivie par les représentantes de la chambre des métiers et de l’artisanat qui ont souligné que cette structure, ce pari, honorent l’artisanat qui reste un des domaines économiques pourvoyeur d’emplois.

Un vin d’honneur est offert à la foule des invités et au personnalités présentes, les gâteaux, gougères et autres ont été confectionnés par les 9 artisans et artistes.

Tout le monde a effectué une visite guidée des lieux d’exposition, beaucoup ont décidé de revenir une autre fois pour mieux apprécier au calme ce qui est présenté dont tout le monde s’accorde pour dire que c’est de très haute qualité,

Dans son discours Jean Girardon a tenu à préciser que La Boulangerie S’enfarine vient en support au musée et au Nacrier installé depuis des années au Mont Saint Vincent, Il rappelle qu’il n’existe plus que 6 Nacriers en France dont un au Mont.

Dans l’assemblée qui boit, déguste et discute un sujet revient couramment, l’absence de débit de boissons et surtout de restaurant sur le Mont, Sujet préoccupant dont font état beaucoup de touristes fréquentant régulièrement le Mont. Mais avec le dynamisme de cette commune une solution émergera bien un jour.

Pour en savoir plus sur cette boutique géniale voici un lien :

https://montceau-news.com/montceau_et_sa_region/mont_saint_vincent/739854-mont-saint-vincent-30.html

Gilles Desnoix

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 



Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.


» Se connecter / S'enregistrer