Autres journaux



jeudi 28 septembre 2023 à 05:46

Exposition « antoinette, 50 ans plus tard » au Château de la Verrerie au Creusot.

du 16 au 22 octobre 2023



 

Du 16 au 22 octobre, l’IHS71, institut d’histoire sociale de la CGT en S&L, présente l’exposition « antoinette, 50 ans plus tard » au Château de la Verrerie au Creusot.

Antoinette

50 ans plus tard

HISTOIRE ET DEVENIR DES LUTTES 

POUR L’ÉGALITE FEMMES-HOMMES

 

du 16 au 22 octobre 2023

CHÂTEAU DE LA VERRERIE LE CREUSOT

de 14h à 19h00

entrée libre et gratuite

 

Conçue et diffusée par l’association Pulsart, cette exposition retrace l’histoire du magazine “antoinette” créé par la CGT et diffusé de 1955 à 1989. Ce journal “syndical et féminin” a été à l’origine conçu comme un support visant à organiser l’action des “masses féminines”, mais également comme une riposte à la presse féminine traditionnelle. L’exposition propose des sujets d’actualité publiés de 1969 à 1982 dans le mensuel dont la rédactrice en cheffe était Chantal Rogerat Apostolo. Celle-ci co-fondera, en 1995, le groupement de recherche du CNRS “Marché du travail et genre” (MAGE) et en 1999, la revue “Travail, genre et sociétés”.

 

A partir des sujets d’actualité des années 70 – début  80 du mensuel “antoinette”, il s’agit de s’interroger sur les enjeux d’aujourd’hui concernant l’égalité femmes-hommes.

 

Les thématiques abordées par “antoinette” durant cette période marquée par une importante augmentation de l’activité professionnelle féminine balayent un grand nombre de situations auxquelles les femmes se trouvaient confrontées, essentiellement dans le monde du travail : salaires, conditions de travail, mixité des métiers, progression des carrières, temps partiel, etc…

 

Mais “antoinette” fut aussi l’un des premiers magazines à aborder d’autres questions plus sociétales, comme celles liées à la sexualité (avortement, maternité, éducation sexuelle…), aux événements de la vie (divorce, retraite, vieillesse…) ou plus largement, les médias, les sports, la jeunesse, les nouvelles technologies, le partage des tâches, la domination masculine, le viol… questions qui résonnent encore largement avec nos préoccupations actuelles.

 

Engagés dans la lutte pour l’égalité femmes-hommes, l’Union départementale de la CGT et son Institut d’histoire sociale se sont associés avec l’association Pulsart pour accueillir cette exposition en S&L ouverte au public tous les jours de 14h à 19h00.

 

Notez en particulier le jeudi 19 octobre avec un débat public à partir de 18h00 en présence de représentantes de la CGT, de la Ligue des Droits de l’Homme, de Femmes Solidaires, etc., et qui permettra d’aborder les évolutions relatives au travail des femmes, de montrer les progrès importants qui ont jalonné la période, notamment sur le plan législatif, mais aussi d’évoquer les chantiers qui restent toujours d’actualité ou qui réapparaissent depuis quelques années…

 

 

 



Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.


» Se connecter / S'enregistrer