Autres journaux



dimanche 11 février 2024 à 06:29

Saint-Vallier : Première édition remarquable

Une Fête du Livre qui ne manque pas d’éclat avec une organisation cinq étoiles



 

Ils étaient venus, ils étaient tous là et n’en sont pas encore revenus… La Fête du Livre a eu lieu à Saint-Vallier, à l’ECLA, du 7 au 11 février, avec moult ateliers, organisations, jeux, mais aussi avec la présence d’une vingtaine d’auteurs, qui ont dédicacé leurs livres.

Ce qui a frappé aussi bien les auteurs que les intervenants, ce samedi 10 février, c’est la qualité de l’accueil qui leur a été réservé. Dans les jours précédents cet évènement, de nombreux contacts avec l’équipe organisatrice de la médiathèque et de la municipalité, ont eu lieu et les participants ont pu poser toutes les questions pratiques voulues.

Un accueil aux petits oignons

Tout a été pensé dans les moindres détails et de l’avis général, cette Fête du Livre a été merveilleusement organisée. Dès leur arrivée, les auteurs ont été pris en charge par l’équipe, guidés à leur place dans la salle d’exposition de l’ECLA.

Des places bien préparées, avec des tables recouvertes du même tissu noir pour chaque auteur, de superbes décorations (créées par Annie Aublanc) posées sur ces protections noires et des aides pour amener les cartons à bon port, dans la salle.

Et puis, ils ont découvert le sac-surprise : bouteille d’eau, friandises, marque-pages, stylos, porte jeton de caddie, 2 invitations pour le spectacle « Le mariage forcé » par la Cie 800 L de paille », étui carte bancaire etc.

A noter également (fait rare dans les salons du livre), l’hébergement à l’hôtel pour les auteurs venus de loin (Belgique, Alsace etc), la gratuité de l’emplacement pour les dédicaces, le petit-déjeuner, déjeuner aux Tilleuls et buffet le soir (pour les deux jours). Appréciable…

Et cerise sur le gâteau, les auteurs ont eu droit à un goûter dans l’après-midi. Autant de délicatesse et de cadeaux qui ont été appréciés collégialement par ces derniers.

Les remerciements du maire Alain Philibert

Lors de l’inauguration ce samedi, vers 9h30, Alain Philibert avait prévenu que son discours serait bref ! Il le fut, à peu près… Il a remercié tout d’abord Michel Montmaron, adjoint en charge de la Culture à Blanzy et les nombreux élus de son conseil municipal, pratiquement tous présents.

Nous notions également la présence de Christelle Vivet, représentante de la bibliothèque départementale.

Le maire a salué toutes ses équipes et tout particulièrement celle de la médiathèque pour le travail accompli. En concluant : « Comme M. le Préfet l’a déclaré dernièrement lors de sa visite à Saint-Vallier, la Culture doit être partout. Elle l’est à Saint-Vallier… avec cette Fête du Livre ».

Et le discours du premier adjoint Christophe Dumont

Un peu plus long, le discours de Christophe Dumont n’en était pas moins intéressant.  D’entrée, il a fait un clin d’œil à l’Histoire, puisqu’il y a 71 ans aujourd’hui, le livre était, dans notre pays, à l’honneur.

En effet, Henri Filipacchi, des éditions Hachette, publiait les premiers titres du Livre de Poche. Le numéro 1 est un roman de Pierre Benoît, intitulé Koenigsmark.

« Ce samedi 9 février sera lui aussi un jour qui fera date, avec cette nouvelle fête du livre. Ce projet dont j’avais parlé il y a plus d’un an à notre nouvelle responsable de la bibliothèque Sandrine Derouet (aujourd’hui Sandrine Marlot) ».

Mais celle-ci a demandé réflexion à l’adjoint, car pour cela, il fallait constituer un réseau d’auteurs, les faire venir, organiser des dédicaces, Et surtout augmenter le budget de la bibliothèque. Et comme l’adjoint à la Culture était aussi l’adjoint aux finances, tout a été vite plié.

Pas un caprice d’élu mais un vrai service à la population

Christophe Dumont rappelle que les élus et le maire ont toujours crû à l’importance de l’éducation et de la Culture pour l’épanouissement de chacun. Ce peut être une passion, la liberté de rêver, de penser, de s’évader et le moyen d’éveiller notre curiosité.

La présentation des auteurs

L’adjoint à la Culture a ensuite présenté les 20 auteurs (13 hommes et 7 femmes) individuellement. Il a également rappelé les différents ateliers proposés depuis mercredi, par le service familles, mais aussi les animations qui sont nombreuses sur place. Sans oublier les spectacles.

Coup de chapeau aux équipes

L’élu rappelle que pour cette « Fête du Livre » c’est l’ensemble des services qui se sont mobilisés. Remerciements à Diane Seulin, la grande coordinatrice, à Patricia et au service Familles et à Mélissa. Ainsi qu’à Farida, de l’EPN (espace publique numérique).

Merci également à Carole, à la communication, Jérémy et Chantal, mais également à Sandrine, Océane et Odile.

A l’issue de cette inauguration, le café de l’amitié été servi, accompagné de nombreuses douceurs.

Infos pratiques

A noter que la Fête du Livre se déroule encore ce dimanche, de 10h à 18h. Venez nombreux.

Nelly Desplanches

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 



Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.


» Se connecter / S'enregistrer