Autres journaux



jeudi 14 mars 2024 à 06:41

Montceau : Soutien à un artiste montcellien

Campagne de financement participatif pour le plasticien d’art Julien Clar



 

C’est une étoile montante dans sa catégorie de métallier d’Art… Mais une étoile qui s’est hissée à la force des bras, après des années de galères, d’efforts plus ou moins bien reconnus, pour finir par exploser dans les plus hautes sphères de l’Art.

Reconnu par ses pairs, par la presse nationale, par plusieurs marchands d’art, Julien Clar s’est constitué un carnet d’adresses prestigieux.

Et pourtant, jamais cet artiste n’a fait de bruit, car chuttt…il créait dans son atelier montcellien, qui semble lui donner reconnaissance et protection. Et pour cause !

En effet, installé dans une ancienne chapelle érigée par des bâtisseurs-mineurs, originaires de sa ville natale, Montceau-les-Mines, aujourd’hui réhabilitée en atelier, l’artiste réalise et oriente ses travaux autour d’une thématique qui le hante et tout à la fois l’anime : la perception du temps et de l’espace.

« De mon point de vue, l’art doit être beau, au sens esthétique du terme. Mais il doit également porter un message, une histoire, servir un fond, en résonance, par et pour une forme » dira l’artiste.

Parmi une sélection d’œuvres aux formes qui rappellent la particularité de Julien, s’ajoutent de nouvelles réflexions. Entre toiles de métal, sculptures et installations, les pièces les plus récentes dialoguent pour la première fois avec les plus anciennes.

Exposition dans la galerie du Musée François Pompon à Saulieu

Du 23 au 28 avril 2024, dans la galerie du musée François Pompon à Saulieu, Julien Clar abordera une thématique qui caractérise l’ensemble de son œuvre : l’observation de notre rapport à l’espace, mis en regard avec la valeur que l’on accorde à notre temps. Ces préoccupations humaines qui tantôt définissent nos limites, tantôt nous propulsent vers la découverte.

Cette exposition propose un moment d’observation pendant lequel l’artiste nous invite à la méditation. Sur ce qui nous entoure, sur ce dont on est fait. D’espace et de temps…

2024, une année parsemée de projets ambitieux

L’année 2024 marque le début d’une nouvelle aventure, avec d’ambitieux projets de productions artistiques et d’expositions à venir. Mais aussi, avec la formation d’un collectif aux valeurs communes.

Composé d’Alexia Kieffer, agent d’artistes indépendante, de Julien Clar, artiste plasticien, et de Carl Chedal-Anglay, commissaire d’exposition, ce trio a pour particularité de réunir des qualifications très différentes, mais assurément complémentaires.

A noter que l’exposition « D’espace et de temps » prévue à Saulieu du 23 avril au 28 avril, est la première expérience du collectif.

Un calendrier exceptionnel

Avant l’arrivée du commissaire d’exposition, Alexia et Julien avaient mis en place un calendrier exceptionnel :

Ainsi, cinq œuvres de Julien Clar sont présentées dans trois grands domaines viticoles bourguignons :  le domaine Méo Camuzet, à Vosne-Romanée, au Château du domaine Prosper Maufroux, à Saint-Aubin et au sein des caves Patriarches, à Beaune.

Ces pièces sont exposées dans le cadre du parcours d’art contemporain « Art In Situ », encadré par l’association La Route des Arts présidée par Jean-Marc Bassand, jusqu’au 15 décembre 2024.

L’artiste sera aussi présent à la BISCB, la Biennale Interactive de Sculpture Contemporaine de Bourgogne à Nolay, dans le département de la Côte-d’Or, du 29 juin au 7 juillet 2024.

Enfin, Julien participera également à la Biennale d’Art Contemporain de Rouen (RNA), convié par son nouveau président, Michel Delaunay, du 21 mai au 22 juin 2024.

Mais aussi…

Hors exposition, les travaux du plasticien sont visibles, sur rendez-vous, dans l’espace galerie attenant à son atelier, qui lui aussi mérite d’être visité. Un vrai régal…

« Cela nous semblait important de développer la carrière de Julien Clar dans notre région, autant qu’à l’échelle nationale, cette année. Son travail et ses racines minières sont intimement liés à l’histoire du territoire, qui, à notre sens, doit être mis en valeur » conclut Alexia Kieffer.

Le financement participatif : à quoi servira cette cagnotte ?

La somme demandée pour cette cagnotte permettra au projet d’exposition de voir le jour, afin que le propos du plasticien Julien Clar puisse exister dans un espace dédié. Mais aussi pour que l’ensemble de l’équipe puisse être rémunérée à la hauteur de son investissement.

Le détail de cet investissement est sur la cagnotte en ligne :

https://fr.ulule.com/d-espace-et-de-temps/supporters/

 

Le collectif remercie d’avance tous les généreux donateurs.

 

Nelly Desplanches

 

 

 

 

 

 

 

 

 



Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.


» Se connecter / S'enregistrer