Autres journaux :



mardi 8 janvier 2019 à 07:05

Commerce (Sanvignes)

Que va devenir le Liberty, figure emblématique de la commune ?






Lors de la cérémonie des vœux du maire de Sanvignes, Jean-Claude Lagrange, celui-ci avait annoncé que le Liberty, un bar-restaurant situé dans la rue de la Liberté, avait été racheté par l’Etablissement Public Foncier (EPF).

 

Et effectivement, ce commerce sera bien racheté par l’EPF, mais en ce moment, les modalités de ce rachat sont en cours. « Cette vente sera concrétisée dans les mois qui viennent » précise M. Lagrange.

 

 

Ajoutant que « les EPF sont aptes à procéder par acquisition à l’amiable, par expropriation ou par le droit de préemption. Ils portent ensuite les biens acquis pendant une durée prédéterminée (5 ans) avant de les rétrocéder à la collectivité qui en a demandé l’acquisition ».

 

 

Concrètement, c’est l’EPF qui va acquérir le Liberty et c’est la commune qui va le racheter ensuite. Pour une somme de 80 000 euros…

 

 

La vocation principale de l’EPF est de mutualiser les moyens humains et financiers dans la gestion foncière, pour les gérer à moindre coût ou avec des services plus compétents.

 

 

Ainsi, Jean-Claude Lagrange avoue ne pas encore savoir ce que la commune fera du Liberty. « Mais nous savons déjà que nous voulons en faire un lieu de vie, dynamique, et pas seulement des salles de réunion ».

 

 

A l’heure actuelle, une partie du bâtiment est louée à un boulanger.

 

 

Le maire aimerait que ce bâtiment devienne un lieu de rencontres, qui bouge. « Il y aura peut-être des expositions et des locations de salles. Ce peut-être également un SEL (Système d’Echange Local).

 

 

Un SEL est un système d’échange de produits ou de services au sein d’un groupe fermé, généralement constitué en association. Ses membres échangent des biens et services selon une unité propre à chaque groupe. L’objectif est d’accéder à des échanges égalitaires et de tisser des liens.

 

 

Et tisser des liens, c’est justement ce que souhaite le maire de Sanvignes pour ses administrés… Ce dernier n’est pas à court d’idées puisqu’il évoque aussi un marché de producteurs à petite échelle.

 

 

En tous cas, « rien de pharaonique et surtout, ce sera l’affaire du prochain mandat… » conclut le maire.

 

 

liberty 0801192

 

 



Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.


» Se connecter / S'enregistrer




Un commentaire sur “Commerce (Sanvignes)”

  1. jeff71 dit :

    Pourquoi ne pas demander l’avis aux habitants…..tout simplement !