Autres journaux :



jeudi 13 février 2020 à 06:46

Montceau-les-Mines : Mister Food, réouverture et déménagement.

Just do Eat !



 



 

Ce jeudi à 19h le restaurant Mister Food ouvre ses portes dans son nouveau local. En effet, après une fermeture en fin d’année pour des questions techniques, Noureddine Barrat, aidé de sa femme, ouvrent leur restaurant à une nouvelle adresse : 2 rue Rouget de l’Isle.

Les commerçants nous expliquent que cette réouverture rapide est due à « une demande des clients (…) ce sont eux qui nous ont donné la force de repartir si vite ».

 

Pour les connaisseurs, le concept reste le même : Environnement convivial, familial et produits frais. L’originalité : les produits à base de poulet frit. Comme une grande enseigne internationale, Mister Food propose du poulet mariné frit en boite, en portions individuelles… Autre spécialité : les pains Naan au four. En burger, en pizza, ce pain traditionnel indien est décliné sous toutes ses formes.

 

Pour cette réouverture, les commerçants ont décidé de créer l’événement. A partir de 19h ce jeudi, les 50 premiers Tacos gratinés au four seront offerts. Un moyen de rappeler une clientèle fidèle et d’attirer de nouveaux curieux. C’est l’ambition de Mr Barrat avec cette réouverture ; faire venir les familles. Pour lui la qualité de ses produits permettrait de « casser les préjugés que les gens ont sur le snack ». L’ambition est donc de créer un cadre confortable afin de mixer les générations.

 

Ce n’est pas tout. Le Mister Food cherche également à occuper une place culturelle. En effet, à partir du 28 février, le restaurant accueillera le « Food Comedy Club ». Le concept est simple : permettre à des jeunes humoristes de se tester et d’expérimenter des extraites de spectacles dans une ambiance « Comedy Club ». Ce concept s’inspire des clubs américains mais également du Jamel Comedy Club. L’idée est de permettre à des artistes naissants de se confronter à un premier public, dans des conditions sécurisées et un cadre connu. Les premières scènes sont toujours délicates voire traumatisantes ; il peut donc être important de créer les conditions d’expressions saines pour un art qui n’a que peu de visibilité dans la scène locale : L’humour. Charge au Mister Food de faire vivre ce projet une fois par mois : A suivre attentivement.

 

Les commerçants préparent donc la réouverture avec impatience. Ils entendent ainsi faire valoir leur savoir-faire afin de séduire une large clientèle qui ne demandera qu’à se fidéliser.

 

 

 

 

 

 

 



Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.


» Se connecter / S'enregistrer