Autres journaux :



samedi 25 juin 2022 à 06:29

33e petit déjeuner d’entreprises à l’espace Lucy

Et les 166 ans de Montceau-les-Mines !



 



 

Ce vendredi 24 juin, l’espace Lucy a accueilli le 33e petit déjeuner d’entreprises organisé par la Ville de Montceau-les-Mines. C’était l’occasion de mettre en valeur une zone qui abrite plusieurs commerces : L’endroit, commerce de décoration d’intérieur, meubles et luminaire, Abis agrume qui importe des agrumes, une animalerie qui s’adresse aussi bien aux entreprises qu’aux particuliers, A la cave qui propose vins et spiritueux ou encore l’Atelier de Fanny, créatrice.

C’est devant de nombreux acteurs économiques du territoire montcellien – chef d’entreprises, responsables de structures d’insertion – que Marie-Claude Jarrot entourée de Gérard Gronfier son 1er adjoint, Guy Souvigny, son adjoint en charge de l’économie, de l’emploi et de nombreux autres élus du conseil municipal, a animé cette 33e rencontre entre entrepreneurs.

 

Elle a d’ailleurs débuté son propos sur une circonstance : les 166 ans de la commune de Montceau-les-Mines, ce 24 juin.

 

Puis elle a donné la parole aux chefs des entreprises de l’espace Lucy. Ainsi Carole, de l’entreprise L’endroit, a rappelé être arrivée en décembre 2020 dans cette zone. L’entreprise proposera une animation en nocturne le 8 juillet prochain.

Puis c’est le patron d’Abis agrume qui a indiqué être présent en ces lieux depuis décembre dernier. Pour autant, l’entreprise est bien implantée dans le bassin minier, puisque celle-ci était implantée à St Vallier jusqu’à présent et ce depuis 19 ans. L’entreprise propose des agrumes importées de Sicile, une exploitation familiale. L’entreprise travaille de novembre au mois de mars.

 

L’animalerie est installée depuis 15 ans à Montceau-les-Mines. C’est un grossiste qui livre magasins et cabinets vétérinaires. Elle propose aussi ses produits au particulier.

 

A la cave est une enseigne installée dans la zone depuis le 30 juin 2021. Elle propose vins et spiritueux.

 

Enfin l’Atelier de Fanny s’est implanté en novembre 2020. L’année prochaine, la société fêtera ses 10 ans. La créatrice propose ses compétences par exemple sur la création de sacs ou de pochettes de soirée par exemple.

 

Relier les zones commerciales

 

Marie-Claude Jarrot a ensuite repris la parole pour rappeler la nécessité de faire les liens entre les différents espaces commerciaux et que cela fonctionne avec le centre-ville.

« Les parkings sont gratuits et le resteront tant que l’équipe sera là » a-t-elle ajouté.

 

Et de poursuivre : « Il faut que les personnes prennent l’habitude de venir, se garent à un endroit et aillent à pied dans l’autre endroit. Il faut qu’on rende facile les accès. Ici il faut encore améliorer les choses pour rendre visible et pratiquable un chemin piéton. La Ville réfléchit à une navette desservant ces zones. »

 

Mme le Maire a poursuivi son propos sur les aménagements de la Ville : le permis de construire pour l’aménagement de l’ancienne friche Loison est déposé. « Cela va amener de la population. Les choses s’intensifient en termes d’arrivée de population. Ici il faut bon vivre » commente Marie-Claude Jarrot.

 

Avant de revenir sur l’arrivée de la FNAC sur une autre zone commerciale : « la FNAC n’est pas venue par philanthropie mais pour faire du business. Ce sont des signes. D’autres enseignes vont arriver en centre-ville. On est très vigilant sur l’équilibre entre centre-ville et zones. On convient par exemple de ne pas installer d’espaces de restauration pour que les personnes aillent manger en centre-ville et puissent s’y balader ensuite. »

 

Marie-Claude Jarrot est revenue sur la nécessité de consommer local et sur l’importance du programme Cœur de ville : « Coeur de ville a permis de nous mettre en lumière, de construire un projet (800 000 € pour la friche Loison) ».

 

La Ville a donc indiqué avoir un point de vigilance et une fidélité sur les équilibres entre les zones commerciales.

 

Puis la parole a été donnée aux entrepreneurs présents. De nouveaux venus se sont présentés parmi lesquels un garagiste, un vendeur de véhicules d’occasion, une couturière.

 

Ce petit déjeuner a clôt la saison. Ils reprendront à présent en septembre ou octobre prochain.

 

EM

 

 

 

 

 

 

 

 



Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.


» Se connecter / S'enregistrer




Un commentaire sur “33e petit déjeuner d’entreprises à l’espace Lucy”

  1. marius dit :

    Ici il fait bon vivre à Montceau les Mines, d’après Mme La Maire !!!!! Quand les véhicules ne sont pas incendiés. amdr.