Autres journaux



mercredi 12 avril 2023 à 05:27

La Guiche : Bourgogne Granules Industrie ouvrira son site début 2024

Du pellet produit à partir d'arbres locaux dans une démarche respectueuse de l'environnement



 

Pierre-Yves Lautissier est un enfant du pays, un fidèle de la Guiche. Et il ne pouvait imaginer son projet d’usine de pellets ailleurs qu’à la Guiche !

Pour l’instant, c’est seulement le panneau d’un chantier et le terrassement d’ores et déjà réalisé du terrain qui montrent un projet d’envergure.

Car de l’envergure, le projet en a. En effet, l’ensemble du projet porté par Bourgogne Granules Industrie s’étendra sur une surface 3000 m² et comprendra deux bâtiments : l’un de 1800 m² pour la production et l’autre de 1200 m² pour le stockage.

Le site sera dimensionné pour produire jusqu’à 10 000 tonnes de produits finis à l’année. L’entreprise se fournira en matières premières auprès de coopératives et producteurs locaux, dans un rayon de 70 km.

Dans un premier temps, les produits devraient être vendus par des distributeurs locaux et ensuite, l’usine pourrait proposer à la vente au particulier ses produits, sans livraison.

7 emplois et 3 millions d’euros d’investissements

Avec ce projet, ce sont sept emplois qui seront ainsi créés. Les recrutements sont en cours. Et de nouveaux employés pourraient venir d’autres villes ou régions pour venir s’installer aux alentours de la Guiche. C’est en tout cas le souhait du Président de Bourgogne Granules Industrie Pierre-Yves Lautissier. L’usine tournera en 2X8.

Le groupe Theos est l’actionnaire principal de l’entreprise, à hauteur de 70%. APP développement est actionnaire à hauteur de 25%.

Côté travaux, les deux bâtiments devraient bientôt sortir de terre : les fondations seront réalisées début mai, puis les bâtiments seront montés courant juillet, avant une mise en route de l’usine fin d’année 2023.

Les dernières semaines devraient permettre les réglages des machines, avant de prendre un bon rythme et obtenir les certifications nécessaires pour reconnaître toutes les démarches environnementales de l’entreprise : DIN+ et EN+ (certifications européennes).

Le budget global du projet s’élève à 3 millions d’euros.

L’entreprise qui dépend du groupe Theos (holding au-dessus du Cèdre) a à cœur de répondre à une mission d’écologie intégrale.

Dans ce sens, les travaux seront réalisés par des entreprises locales : GC bât pour le génie civil (entreprise de Montchanin), Cannard pour le montage des bâtiments (Montpont-en-Bresse) et CEME pour l’électricité (Charolles).

Le principe de l’entreprise est aussi de rémunérer ses employés à leur juste valeur. L’éthique de l’entreprise s’inscrit donc aussi jusque dans la rémunération de ses employés. « On ne veut pas travailler en 3×8, pas pour l’instant en tout cas, ni le week-end et surtout tant que personne ne le demande. Oui on pourrait produire plus. » explique le Président de BGI.

Et d’ajouter que les granulés produits seront issus à 100 % de résineux : « On ne fait pas de coupe rase. On récupérera les déchets et parties inutilisées des arbres telles que les têtes des résineux » a conclu Pierre-Yves Lautissier.

Le projet qui mise sur la dynamique locale pour se développer devrait donc être opérationnel d’ici la fin de l’année pour prendre son rythme de production début 2024.

 

 

 

 

 

 



Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.


» Se connecter / S'enregistrer




Un commentaire sur “La Guiche : Bourgogne Granules Industrie ouvrira son site début 2024”

  1. ben dit :

    Ce sera moins polluant qu’un ‘Center Parcs’ ?? Pas sùr!!
    Pas de réaction des écologistes??
    Il y a des choses qui m’échappent.
    Par contre je trouve cela très bien à partir du moment ou cela va créer des emplois.