Autres journaux :



vendredi 2 juillet 2021 à 05:13

Saint-Vallier : Le DASEN en déplacement au collège Copernic

« ça ne fait toujours pas le compte ! »



 



 

Ce jeudi midi, une trentaine de parents d’élèves, professeurs et élus ont accueilli Fabien Ben, le DASEN ( directeur académique des services de l’Éducation nationale) pour lui signifier leur mécontentement et lui faire part de leurs doléances.

En effet, le collège Copernic a pu bénéficier le 17 juin de l’ouverture d’une sixième classe de 6ème pour accueillir les 154 élèves prévus à la prochaine rentrée.

Mais le nombre d’heures qui accompagnent cette ouverture ne fait pas la maille. L’inspection académique n’a donné que 16h 50 sur les 26 heures nécessaires. Le compte n’y est pas.

Il faudra prendre ces heures sur l’A.P (accompagnement personnalisé), les dédoublements ou demander aux professeurs de faire des heures supplémentaires.

 

Une audience était prévue avec Mme Chemarin, la principale pour discuter de cet état de fait suivie d’une entrevue avec trois professeurs et deux représentants des parents d’élèves.

 

Au cours de cette rencontre, les professeurs ont énoncé les arguments et poser leurs questions :

Pourquoi les chiffres n’ont pas été revus malgré les multiples alertes ? Volonté délibérée de supprimer une classe ?
Si les services de la DSDEN avaient fait CONFIANCE, ils auraient donné les 26 h dès les premières dotations et quelques heures en plus pour les aménagements.

 

Lors de l’évaluation de l’établissement, il a été demandé de personnaliser l’enseignement. Ce n’est pas possible avec moins d’heures pour les AP, groupes, etc.

Ceci se traduit immédiatement par la suppression de 2,5 h/semaine d’AP en HG, idem en maths en 4ème et la suppression de 2,5 h/semaine d’AP en Français en 5ème.

 

Le nombre d’heures supplémentaires ne permettra pas aux professeurs de s’investir autant pour devoirs faits, les clubs et autres heures supplémentaires effectives : il faut donner des heures postes et moins d’HSA d’où l’évidence que 16h50 ne suffisent pas pour ouvrir une classe à 26heures.

D’autre part, l’analyse de la DEEP évalue le niveau de français faible à l’entrée en 6ème au collège Copernic, d’où la nécessité de moyens.

 

Les professeurs sont très mécontents : beaucoup de réponses attendues de la part de l’établissement pour les services de la DSDEN, mais pas de réciprocité.

 

« Le DASEN a répondu que les chiffres reçu par Mme Chemarin subissent un coefficient modérateur calculé sur la différence entre les chiffres donnés et les chiffres effectifs au cours des 3 dernières années qui avaient été surestimés par les chefs d’établissement successifs.
S’en est suivi un long monologue pour nous expliquer que les conditions ne sont pas si catastrophiques que ça et que tout le monde doit composer avec la dotation horaire ».

Les parents d’élèves ont souligné les difficultés des élèves dues aux conditions sanitaires de ces 2 dernières années et ont fait remarquer que si les conditions étaient si bonnes, les enseignants ne demanderaient pas une audience.

« Mr Ben a fini par nous dire qu’il n’avait plus d’heure à donner et qu’il n’y en aurait pas de supplémentaires pour l’année prochaine, les heures étant définies au niveau du rectorat en fonction du nombre d’élèves dans l’académie et que la priorité était donnée aux premier degrés depuis 3 ans ».
Par contre, si les effectifs se maintiennent, il y aura une sixième cinquième à la rentrée 2022 avec le nombre d’heures nécessaires pour un emploi du temps complet.

Les enseignants ont resouligné les défaillances du DASEN qui s’est défendu en ré-exprimant les arguments des coefficients.
Par contre, il nous a expliqué que si le coefficient nous était défavorable cette année, ça serait le contraire l’an prochain puisque ses services ont sous estimé les effectifs.

Les représentants des parents d’élèves remercie toutes les personnes qui se sont mobilisées ce jeudi.

Nous étions quelques dizaines de parents, enseignants et élus à « accueillir » Mr Ben avec des banderoles et en scandant nos demandes :
« 26 heures pour les sixièmes pas une minute de moins ! »

 

 

 

 

 

 

 

 



Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.


» Se connecter / S'enregistrer