Autres journaux :



jeudi 2 septembre 2021 à 12:48

Rentrée des classes à Montceau-les-Mines : visite des élus

Bilan des travaux, besoin en matériel



 



 

Ce jeudi matin, les élus de Montceau-les-Mines ont débuté la visite des écoles de la commune. Objectif : faire le point avec les directeurs et directrices des établissements sur les travaux, les besoins pour les établissements.

Ce sont Marie-Thérèse Frizot et Céline Plasson d’une part, Gérard Gronfier, Paul Rabeisen et Christiane Mathos ainsi que Guy Souvigny d’autre part qui ont assuré ces visites.

Marie-Thérèse Frizot et Céline Plasson ont débuté avec l’école élémentaire Louis Aragon. Raphaëlle Tissier sa directrice est plutôt satisfaite de cette rentrée avec une ouverture de classe. L’école compte à ce jour 103 élèves répartis dans 5 classes et une classe ULIS. 11 enfants sont accueillis dans le dispositif ULIS et sont inclus dans les 5 autres classes. L’établissement dénombre 7 enseignants au total.

A l’intérieur de l’établissement, le port du masque reste de mise pour tous. Dans la cour d’école, les enfants peuvent baisser leurs masques pour mieux profiter de ces moments de jeux.

Dans le bâtiment juste à côté, Agnès Mazurek s’est réjoui d’une rentrée qui débute sous de bonnes augures. L’école Elsa Triolet débute l’année avec trois classes et 66 élèves. L’établissement jouit de dortoirs remis à neuf il y a trois ans. La classe des petits a été entièrement refaite cet été. Des travaux d’isolation restent toutefois nécessaires pour le bâtiment.

Les classes comptent 22 élèves chacune. L’équipe pédagogique se compose donc de trois enseignants et trois ATSEM. L’occasion pour les élues de rappeler qu’à Montceau-les-Mines, quel que soit les effectifs d’une école, il y a un ATSEM par classe. Par ailleurs, beaucoup d’enfants de l’école profitent de la cantine le midi.

Dernière rentrée pour l’école Rostand/Schumann

Marie-Thérèse Frizot a terminé ses visites matinales par l’école Rostand/Schumann. Le groupe scolaire qui se compose de deux bâtiments immenses accueillaient entre 150 et 200 enfants il y a plus de 20 ans. Aujourd’hui chaque bâtiment accueille une seule classe. Les maternels sont rassemblés dans une classe. Ils sont 22 élèves.

Pauline Régnier, nouvelle directrice du groupe scolaire, se trouve dans le bâtiment accueillant les élèves de primaires. Ils sont au nombre de 33 élèves répartis en deux classes : 18 en CP-CE1 et 15 en CE2-CM1-CM2.

L’objectif de cette dernière année au sein du groupe scolaire est de pacifier les esprits et permettre des enseignements dans les meilleures conditions possibles. L’équipe enseignante est renouvelée entièrement.

Marie-Thérèse Frizot rappelle que l’abandon des bâtiments se fait pour une question de confort. Pour cette dernière année, il n’était pas possible de rassembler tous les enfants dans un même bâtiment car les maternels nécessitent des équipements spécifiques.
A la prochaine rentrée, les enfants seront répartis comme les parents le voudront puisqu’il n’y a pas de sectorisation. Toutefois, l’établissement de la Bruyère est le plus proche.

Les élues sont revenues succinctement sur l’annonce un an à l’avance de la fermeture de l’école : « A un moment donné, il faut voir l’intérêt de l’enfant, au niveau pédagogique, écologique et économique. L’enseignante de maternelle se trouve seule dans son bâtiment. Quel est le sens pour un enfant d’avoir la même enseignante pendant trois ans ? Notre annonce a été faite suffisamment tôt pour prendre les dispositions. Il reste encore 15 écoles à Montceau. Nous avons pris des engagements au niveau du plan d’économie d’énergie. Et il y a aussi le problème des équipements numériques. Il faut pouvoir assurer cela » a ajouté Marie-Thérèse Frizot.

Les visites se sont poursuivies ce jeudi après-midi dans toute la ville.

EM

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 



Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.


» Se connecter / S'enregistrer