Autres journaux :



vendredi 14 janvier 2022 à 05:35

Montceau-les-Mines : Grève des personnels de l’Education Nationale

Rassemblement devant la mairie



 



 

Jeudi matin, malgré le froid, une soixantaine de participants ont répondu à l’appel à la grève lancé par l’intersyndicale CGT Educ’Action, SNUDI-FO, SN-FO-LC, SNUipp-FSU, SNES-FSU, SUD Education, SE-UNSA, SGEN-CFDT, pour tous les personnels.


La FCPE ( Fédération des Conseils de Parents d’Elèves) a apporté son soutien à ce mouvement de grève, aux équipes éducatives et a appelé les parents à une journée blanche (à ne pas envoyer leurs enfants à l’école).

Une journée qui a vu des écoles fermées, des vies scolaires fermées dans certains collèges, … Une mobilisation importante, 75 % selon les organisations syndicales.
« Cela fait très longtemps que l’on n’a pas vu une telle mobilisation des personnels de l’Education Nationale. La colère gronde, une colère générale qui dépasse largement la crise COVID ».

Le rassemblement a pris la forme d’une assemblée générale, avec micro ouvert, afin de témoigner de ce que chacun vit dans son établissement scolaire, de lister et d’écrire une plateforme de revendications à porter l’après-midi au DASEN ( directeur académique des services de l’Éducation nationale ) à Mâcon.

Les prises de parole se sont enchaînées et le constat est clair et net : les enseignants qu’ils soient du 1er ou du second degré demandent plus de respect et moins de mépris. Depuis deux ans, ils se sentent totalement méprisés, pas écoutés et ils arrivent à un point de saturation. Ils se posent la question du sens de leur profession, comment enseigner et remplir leur mission dans de telles conditions ?
Ils constatent une désorganisation totale de l’école,

Les directeurs d’école sont submergés par la gestion administrative de la crise et la mise en place des protocoles qui changent sans cesse et dont l’annonce est faite par les chaînes d’infos !
Le ministre se targue de ne pas avoir fermé les écoles depuis septembre 2020, mais à quel prix pour les équipes éducatives !

D’autres témoignages évoquent l’impact et les conséquences psychologiques de cette situation sur les élèves, sur leur avenir et la construction de leur personnalité, …

Les enseignants demandent de la considération, du respect, de l’écoute, du dialogue, de la reconnaissance et portent également des revendications, matérielles, humaines et financières :
-des capteurs de CO2 dans tous les établissements scolaires,
-des masques gratuits pour les enfants et adaptés à l’enseignement pour les enseignants.
-une politique de dépistage digne de ce nom, des protocoles sanitaires applicables et supportables pour les enfants, les parents et tous les personnels des établissements scolaires…
-des recrutements massifs d’enseignants et de personnels de vie scolaire pour faire face à cette crise sanitaire,
-la dotation de moyens significatifs pour que la médecine scolaire puisse être au rendez-vous des besoins des enfants.
-le dégel du point d’indice et le rattrapage du pouvoir d’achat perdu depuis 20 ans.
-des moyens de remplacement
-un véritable salaire et un statut pour les AESH
-des temps de formation pour tous
-…

D’autre part, le rectorat, communique ses chiffres :

MOUVEMENT DE GREVE DU JEUDI 13 janvier 2022 : les taux de participation au mouvement de grève ce jour dans l’académie :

→ Moyenne générale enseignants : 27,07 % 31,07 % au national (toutes académies)
→ Moyenne enseignants 1er degré : 33,59 % 38,48 % au national (toutes académies)
→ Moyenne enseignants 2d degré : 19,20 % 23,73 % au national (toutes académies)

J.L Pradines

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 



Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.


» Se connecter / S'enregistrer




2 commentaires sur “Montceau-les-Mines : Grève des personnels de l’Education Nationale”

  1. Houria dit :

    Pourquoi les soignants étaient-ils applaudis chaque soir et pas les enseignants ? Injustice ou clairvoyance populaire ?

    • T.M dit :

      Houria je suis un peu d’accord avec vous , mais pourquoi les enseignants ?? pourquoi pas les pompiers , les aides a domicile , les travailleurs du commerce , les routiers ……. oups Mme est un peu égotiste , elle était enseignante !! pensez un peu aux autres Mme je sais tout , la pro de la critique !!!!!
      sur ce , bonne soirée !!!