Autres journaux :



lundi 7 mars 2022 à 06:11

Montceau-les-Mines : au lycée Henri Parriat

Remise de 3 bourses de la fondation Marchetta



 



Samedi matin, au lycée Henri Parriat, trois élèves de la classe CPGE (Classe Préparatoire aux Grandes Ecoles) se sont vus remettre une bourse de la fondation Anny et Henri Marchetta : une bourse d’encouragement de 800€ pour Thomas Hervieux et deux bourses de 1500€ pour Andy Chevallier et Clément Chevau.

En l’absence du proviseur Eric Fournier, pour raison de santé, c’est Eric Basset, enseignant en Sciences Industrielles de l’Ingénieur qui a officié en présence de Marie-Thérèse Frizot et de Lionel Duparay, représentant le département, ainsi que Marie-Claude Jarrot, maire de Montceau et Jocelyne Buchalik (adjointe au patrimoine) et de plusieurs membres de l’association des anciens élèves de l’ENSAM.

Alain Dovillaire, ambassadeur Arts et Métiers pour la fondation Marchetta a remis les chèques aux récipiendaires : un chèque de 800€ pour Thomas Hervieux, pour une bourse d’encouragement et une chèque de 1500€ par an pendant 5 ans pour Andy Chevallier et Clément Chevau.

Il rappelle que la fondation est présente sur 50 établissements sur toute le France depuis 10 ans. La fondation a pour objectif de relever les défis technologiques et techniques, de renforcer les initiatives dans tous les domaines et de donner un coup de pouce à des jeunes d’origine modeste.

 

M.C Jarrot félicite les trois étudiants et rappelle sa satisfaction de voir cette classe préparatoire sur ce territoire d’industrie où chaque acteur porte une responsabilité sociale et éducative.

Elle remercie la fondation Marchetta qui valorise les jeunes et le lycée au service de cette formation d’excellence et l’engagement de la communauté éducative.

 

Alain Dovillaire poursuit : « la technologie a fait beaucoup de choses dans tous les domaines, beaucoup d’évolutions. On est à un tournant sur le devenir de la planète, la décarbonisation, de nombreux défis s’ouvrent devant vous… une multitude de recherches, des chantiers colossaux ! »
Il conclut son propos en rappelant la devise de la fondation : « C’est un ascenseur social pour aller plus haut et plus loin ».

 

Andy Chevallier, 20 ans, a obtenu un bac pro à Joigny. En classe prépa, il vise une école d’ingénieur dans le domaine informatique. (bourse de 1500€)

Clément Chevau, originaire de Chalon sur Saône. Il ne se doutait pas qu’après son bac pro il pourrait poursuivre de telles études. Après son passage à Montceau, il envisage d’intégrer l’ENSAM à Cluny.

Thomas Hervieux, originaire du Loir et Cher. Il a obtenu un bac pro électricité.

Il souhaiterait intégrer l’ENSTA ( Ecole nationale supérieure de techniques avancées ) de Brest pour se spécialiser dans les systèmes pyrotechniques.

 

J.L Pradines

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 



Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.


» Se connecter / S'enregistrer