Autres journaux :



lundi 6 mai 2019 à 06:06

A La Guiche : Réunion d’information sur le compteur électrique LINKY

Le mardi 14 Mai, à à la salle des fêtes à 20 heures



linky 0802193

 

 

 

Photo d’illustration

 

 

 




L’association ACCU (Alerte Citoyenne Communauté Urbaine) informe ;

 

 

 

“Enedis  (ex ERDF) a engagé une campagne de remplacement des compteurs électriques traditionnels par les compteurs communicants « linky » d’ici 2020. Notre région sera concernée cet hiver. ENEDIS argumente principalement cette action par le fait que ces compteurs permettront une meilleur gestion de la distribution de l’énergie électrique et d’évaluer précisément la consommation d’énergie des français. Pour les pays Européens qui ont choisi d’installer des compteurs communicants, la directive Européenne prévoit l’installation de 80 % de compteurs d’ici 2020 et pour le consommateur, la possibilité de ne pas adhérer au système ou de le faire plus tard. La France va au-delà en demandant à ENEDIS de remplacer l’intégralité des compteurs que nous paierons via nos factures à partir de 2022.

 

Cependant, son déploiement ne fait pas que des émules. La cour des comptes dénonce une gabegie financière « les gains que les compteurs peuvent apporter aux consommateurs sont encore insuffisants. Ce sont pourtant eux qui justifient l’importance de l’investissement réalisé ». Un peu partout en France, de nombreuses personnes rejoignent les associations anti linky qui se sont créées, les associations de consommation dénoncent certains aspects du compteur, des maires prennent des arrêtés pour refuser la pose dans leur commune (les compteurs leur appartienne).

 

En effet, ces compteurs seront capables de collecter les données personnelles de consommation des foyers, de gérer à distance l’accès à l’énergie et la puissance disponible, de piloter nos appareils électriques (de les couper régulièrement pendant les heures de pics de consommation par exemple). Pour ce faire, LINKY utilise un courant porteur en ligne (de type G3 pour la dernière génération) qui circule en permanence dans nos installations électriques existantes non prévues pour cela. L’ANSES (Agence Nationale de Sécurité Sanitaire) précise « qu’actuellement il n’existe pas de littérature scientifique traitant spécifiquement des effets sanitaires à court ou long terme de l’exposition aux compteurs communicants ». Si ENEDIS qualifie de faible les valeurs d’exposition aux rayonnement, l’ANSES a recommandé dès 2009 « d’entreprendre de nouvelles études pour les expositions chroniques de faible puissance permettant de vérifier la bonne adéquation des valeurs limites » et demandé des compléments de mesures suite aux conclusions du rapport au CSTB (Centre Scientifique et Technique du Bâtiment) publié en Juin 2017. Enfin, quid des effets des ERL (Emetteurs Radio Linky ) qui seront posés ultérieurement dans les compteurs et des 70 000 antennes relais ajoutées aux autres pour transmettre les données via le réseau GPRS (téléphonie mobile).

 

Le changement de système de calcul du KW en KVA augmente mécaniquement les factures. D’après une enquête de l’UFC-QUE CHOISIR, 1 ménage sur 4 subi de vrais dysfonctionnements (lampes qui s’allument intempestivement, appareils électriques grillés, compteurs qui disjonctent plusieurs fois par jour, incendies, … ), 69 % des participants estiment que leur compteur Linky est inutile. Un taux d’insatisfaction jugé anormalement élevé par les experts en statistique de l’association.

 

Ces compteurs et leur installation ont un coût élevé. Leur durée de vie est bien inférieure à celle de nos compteurs actuels. Leur recyclage et leur fabrication a également un impact environnemental.

 

 

De plus il faut savoir qu’une action juridique collective départementale est en cours pour la reconnaissance du droit au refus pour tous quelle que soit sa situation (compteurs posés ou non).

 

Cette action juridique vient renforcer les lettres de refus qui se voient bafouées par Enedis !

 

 

Venez nombreux vous informer à la réunion d’information

 

Mardi 14 Mai à La Guiche à 20 heures (la salle des fêtes)

 

 

 

meeting information info compteur Linky Enedis ERDF anti contre opposant hypersensible ondes malade Montceau-news.com 050519

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 



Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.


» Se connecter / S'enregistrer




7 commentaires sur “A La Guiche : Réunion d’information sur le compteur électrique LINKY”

  1. cntrbbl71 dit :

    Titre trompeur
    Ce serait plutôt “Réunion de désinformation” non ?

    • Marcuse dit :

      Non, à la lecture de l’article il apparaît qu’il s’agit bien d’une réunion d’information.
      Une information n’est pas forcément laudative et la désinformation est destinée à tromper en travestissant les faits et je n’ai trouvé aucune information trompeuse.

  2. gilbert71 dit :

    information trompeuse….. ou information saine …., faute de convaincre en ville , maintenant le sujet se propage en campagne pour moi ,j’en ai un et rien d’anormal pas d’explosion va vie privée ,comme tout le monde , fiché par internet caméras dans ma banque plus celles de mes voisins (qui me servent aussi) ma TV avec réseau CPL sinon tout va bien moi je pense que chacun est assez grand pour prendre une décision, s”en intrusion de qui que ce soit dans son mode de vie

    • Marcuse dit :

      Jusqu’en 1997, l’amiante était prétendument inoffensive, comme votre compteur Linky. J’en ai manipulé de 1971 à 1989 et comme vous avec votre compteur, je ne voyais rien d’anormal.
      Aujourd’hui, la dangerosité est reconnue et les conséquences sur la santé de ceux qui, comme moi, ont été exposés est devenue un vrai scandale sanitaire.

      Les pouvoirs publics, les organisations syndicales, les médecins du travail ont été manipulés par les responsables de l’organisme d’observation de l’amiante qui était présidé par… les producteurs d’amiante guère enclins à scier la branche sur laquelle ils étaient assis.
      Désormais, nous avons la même chose avec le compteur Linky. Enedis nous assure de la non-dangerosité et les spécialistes qui donnent l’alerte sont traités de farfelus.

      L situation est identique avec l’environnement, certains médicaments, les perturbateurs endocriniens,, les nanoparticules et quelques autres saloperies destinées à faire du profit. On sacrifie une, voire deux générations avant de protéger la population… trop tardivement.

      Si vous êtes d’accord, je vous donne mon cancer des deux poumons et de la plèvre avec forte probabilité de métastases au foie, aux reins et au cerveau en échange de vos convictions.
      Rendez-vous au CGFL de Dijon pour la transplantation.

  3. Desire12 dit :

    69% des personnes ayant participé à l’enquête n’ont pas souhaité mettre les doigts dans la prise électrique pour s’assurer que le courant porteur ligne émis par le compteur Linky était dangereux pour la santé. Un taux jugé anormalement élevé par les experts en statistiques de l’association.

  4. protektaur dit :

    Au lieu de ses ridicules querelles intimidantes, que les gens qui hésitent encore, aillent entendre les propos AntiLinky.
    Ca fait froid dans le dos…
    Chacun décidera ensuite.