Autres journaux :



jeudi 25 novembre 2021 à 05:21

Nécrologie : Présidente de l’association Amrita en Inde

Marie-Laure Rancier a perdu son combat contre la maladie



 



Difficile d’accepter le fait qu’on ne la reverra plus, avec son grand sourire et sa bienveillance naturelle. Marie-Laure Rancier, bien connue des Montcelliens et des Blanzynois, ne recevra plus ses clientes, devenues pour la plupart des amies, dans son cabinet « Lumière en Soi » à Gourdon.

Puis, rue Eugène Pottier à Montceau.

Marie-Laure, l’énergéticienne appréciée de tous, nous a quittés cette semaine, après un dur et courageux combat contre la maladie. Et pourtant, forte de ses croyances et ses convictions, et malgré le pessimisme de ses médecins, elle croyait dur comme fer qu’elle triompherait du mal…

Marie-Laure manque déjà, bien évidemment à ses enfants, sa famille, mais il est également des enfants, en Inde, qui pleurent leur bienfaitrice. En effet, Marie-Laure Rancier se battait également pour que ces enfants du bout du monde, puissent aller à l’école.

C’est suite à son premier voyage en Inde, en 2015, que Marie-Laure rencontre le Lama Thashi Dorji, qui lui parle de l’école de Lamayuru (le plus ancien monastère tibétain du Ladakh appartenant aujourd’hui à la lignée Drikung de l’ordre Kagyupa).

En l’entendant relater les difficultés de scolarisation des enfants des montagnes, l’idée a fait son chemin… Et à son retour en France, elle a décidé de créer une association baptisée Amrita.

L’idée était de créer une école là-bas. Marie-Laure a commencé à collecter des fonds à Gourdon, avec les cotisations réglées par les personnes qui suivent ses cours de yoga et qui étaient intégralement reversées à l’association.

De plus, elle a organisé moults manifestations, malgré son travail, afin de financer cette école qui est aujourd’hui fonctionnelle.

Et tous ceux qui ont bien connu Marie-Laure savent combien cette école lui tenait à cœur. Elle est arrivée, avec son association à financer celle-ci. Elle adorait ce pays qui la faisait se sentir heureuse, sereine, le temps d’un voyage.

D’ailleurs, le billet pour son prochain séjour était acheté ! Le destin ne lui aura pas laissé le temps de réaliser tous ses projets et surtout, pas laissé le temps de voir s’épanouir ses enfants qu’elle chérissait de tout son cœur. Au revoir Marie-Laure…

A ses enfants Eva et Jérémy, Théo, à sa maman, à son frère et à sa sœur et leurs conjoints, Montceau News présente ses sincères condoléances.
Les obsèques de Marie-Laure se sont déroulées dans la stricte intimité familiale.

 

 

 

 

 

 

 



Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.


» Se connecter / S'enregistrer