Autres journaux



jeudi 5 octobre 2023 à 19:31

Conseil communautaire de ce jeudi soir au Creusot …

Propos liminaires du Président, David Marti



 

 

En ouverture de ce conseil, je souhaite aborder 3 sujets qui feront l’objet de délibérations au cours de notre séance, qui illustrent à la fois la diversité des projets que nous portons et la force de notre engagement sur notre « Territoire de Tous les Possibles ».

 

Tout d’abord, sur le plan du développement économique et de l’innovation, nous aurons à examiner la gouvernance du technopôle Hub&Go, qui comme vous le verrez sera une gouvernance partagée avec l’ensemble des acteurs et partenaires du développement économique, de l’enseignement supérieur, de la recherche et de l’innovation.

 

En effet, à quelques mois de son ouverture, mettre sur pieds la gouvernance et l’offre de service est incontournable puisque cela représentera le cœur d’Hub&Go, le bâtiment n’ayant de sens que de sa capacité à accueillir les initiatives, les innovations, les projets et surtout décloisonner, croiser et hybrider les approches au service du développement du territoire.

 

Ensuite, un autre sujet majeur qui fera l’objet d’une délibération ce soir est celui de la pérennisation de l’allocation eau.

 

Mise en place en 2022, ce dispositif s’est traduit par l’identification de 3 505 bénéficiaires, dont 3 157 ont répondu favorablement et ont pu bénéficier d’une aide s’élevant en moyenne à 52 € par allocataire.

 

Dans un contexte de forte inflation, l’eau ne doit pas être source de difficultés supplémentaires pour les usagers et particulièrement pour celles et ceux qui sont en situation de vulnérabilité. C’est pourquoi, je vous proposerai ce soir de reconduire ce dispositif pour les prochaines années.

 

Enfin, et ce sera le premier sujet de notre séance du jour, je souhaite vous dire quelques mots sur la résolution que je vais vous présenter dans quelques instants.

 

Cette résolution vise à déclarer le territoire de la CUCM « Lieu Sûr Pour les Femmes », en anglais « Safe Place For Women », une démarche initiée au niveau européen par le groupe PSE du Comité Européen des Régions, une

instance qui vise à représenter les collectivités territoriales au sein de la gouvernance européenne.

Si je dois donner un seul chiffre car la résolution qui sera présentée est très complète sur les éléments de contexte, il s’agit du chiffre 95. Soit le nombre de femmes tuées par leur conjoint ou ex-conjoint en France depuis le début de l’année 2023.

 

Aussi, je vous proposerai de déclarer notre territoire « Lieu Sûr pour Les Femmes », et à cet effet d’agir sur les leviers qui sont les nôtres au travers des compétences et des politiques publiques portées par la communauté urbaine, pour que cet engagement se traduise en actes.

 

Si nous adoptons cette résolution, nous serons à ma connaissance la première collectivité en France à marquer par cet acte notre volonté inébranlable à lutter contre les violences faites aux femmes.

 

Parce que cet engagement relève d’un enjeu majeur dans notre société et que nous ne pouvons pas accepter que les années se succèdent et que les femmes continuent à subir les inégalités, les violences et le sexisme.

 

Cet engagement nous le devons à toutes les femmes qui représentent la moitié de l’Humanité.

 

 



Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.


» Se connecter / S'enregistrer