Autres journaux



jeudi 4 mai 2017 à 06:06

L’école Rostand à l’heure des Antilles

Histoire de l’esclavage, géographie et créole au menu



 

 

Après Clara Schumann c’est le tour pour l’école Rostand de faire la découverte des Antilles. Il y a bien sur eu tout un travail préparatoire par les enseignants.

 

 

Les enfants et enseignants reçoivent Christiane Mathos dans le cadre de la préparation du prochain festival Outre-mer en Bourgogne C’est dans le cadre du projet d’école et des échanges avec l’école Firmin Luc Cayol de Durand Saint Joseph de la Martinique.

 

 

Ces derniers partent jeudi, atterrirons vendredi et rencontreront les élèves de Rostand mardi.

 

 

D’abord la géographie avec les cartes au tableau, puis le décalage horaire -il est 10h00 pour les petits Montcelliens et 5h00 pour les petits antillais.- et pour finir l’histoire de l’esclavage et de son abolition.

 

 

Pour cette dernière Christiane Mathos explique ce qu’elle doit à la Saône et Loire avec Paray et Pierre Moreau, Digoin et le Général Lavault, Toulon sur Arroux et le cahier de doléance des habitants, Macon avec Lamartine qui rédigea le décret lu et appliqué par Victor Scoelcher.

 

 

Pour la première, de souffrances en révoltes, Christiane Mathos explique comment sont nés les instruments de musique, les rythmes et les danses (la fameuse danse Bélé) qui permettaient aux esclaves de communiquer, de festoyer ensemble. Et surtout la naissance du Rhum et de sa légende.

 

 

Les enfants sont scotchés et participent à fond.

 

 

Gilles Desnoix

 

 

 

 

omb 03 05 17

 

 

omb 03 05 171

 

 

omb 03 05 172

 

 

omb 03 05 173

 

 

 

omb 03 05 174

 

 

 

omb 03 05 175

 

 

 

 

 

 

 



Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.


» Se connecter / S'enregistrer