Autres journaux :



mardi 16 avril 2019 à 06:32

Montceau-les-Mines : Qui « vœu » du cirque ?

Quand le cirque arrive !



 




 

 

Le cirque de Rome arrive à Montceau-les-Mines et son arrivée est très remarquée.

 

En effet, après le communiqué du groupe Local EELV Creusot- Montceau qui s’indigne de la présence d’un cirque avec animaux sauvages sur la commune alors que le conseil municipal avait voté un voeu lors de la séance de juin 2018 interdisant la venue de cirque avec animaux sauvages à partir de septembre 2018…

 

 

Dans la foulée, Gérard Gronfier (maire-adjoint à la tranquillité publique, au cadre de vie,…) répond  au  groupe Local EELV Creusot- Montceau que le cirque de Rome est sur un terrain privé et que le vœu ne peut s’appliquer.

 

 

Alors nous sommes allés à la rencontre des gens du cirque de Rome pour avoir leur sentiment, comment ils appréhendaient ces commentaires sur leur installation.

 

 

Gaël Dumas, de la famille qui administre le cirque de Rome depuis 6 générations, nous a répondu : « Après avoir passé 15 jours à Autun, le cirque de Rome s’est installé sur le parking de Géant et de Jardiland. Nous avons demandé l’autorisation. Nous avions prévenu la police municipale de notre venue. Les policiers municipaux sont venus nous rendre visite à la demande de la mairie. Ils ont vérifié les carnets de suivi des animaux et les conditions d’installation. Pour chaque animal, nous avons l’équivalent d’un un carnet de santé, avec les naissances, les différents mouvements. On a eu un contrôle de la DPPP la semaine dernière. Concernant le vœu de la municipalité, il n’a aucune valeur juridique et ne peut pas interdire à un cirque de venir s’installer. Plusieurs villes qui ont voté de tels vœux se sont vues déboutées.

 

 

Côté cirque, nous avons une cinquantaine d’animaux : des fauves, des chevaux, des chameaux, des gazelles, …

 

 

Nous nous installons aujourd’hui, pour jouer à partir du 18 jusqu’au 22, à raison d’une séance par jour. C’est un parti pris, de prendre le temps, de s’installer et de ne pas bousculer les animaux par des montages et démontages et voyages quotidiens.

 

 

 

Au  programme :

 

 

 

Cette année, le Cirque de Rome présente son nouveau spectacle “Les Animaux Rois du Cirque”.

un groupe de 8 fauves blancs et dorés (lionnes, tigres, lionne blanche, tigres blancs et tigres dorés), la cavalerie, un équilibriste, féerie indienne, le troupeau d’animaux exotiques, numéro de jonglage, des antipodistes, corde et cerceau en numéro aérien,…

 

 

 

Qu’est-ce que la DDPP ?

 

 

« Depuis le 1er janvier 2010 la Direction Départementale de la protection des populations rassemble les agents de la concurrence, de la consommation et de la répression des fraudes ainsi que des services vétérinaires. La DDPP est chargée par ses actions de contrôle, d’inspection et d’enquêtes d’assurer la protection économique et la sécurité du consommateur ainsi que la qualité de son alimentation à tous les stades de la filière. Elle veille à la loyauté des relations commerciales, au respect des règles de sécurité et de loyauté des produits et service. Elle participe à la protection de l’environnement  veille au bon état sanitaire  des élevages du département ainsi qu’au respect de la protection animale. »

 

 

 

Que dit la législation ?

 

 

« Pour avoir des animaux sauvages, il faut déjà une demande d’autorisation préfectorale préalable. Ensuite, pour un cirque itinérant, il doit faire une déclaration avant d’arriver sur une commune, à la DDPP. Cela déclenchera, quand il arrivera sur place, un contrôle de la DDPP, qui portera sur la bientraitance, la sécurité, etc. Les animaux sont obligatoirement marqués et fichés, et enfin, les circassiens doivent obtenir des certificats de capacité pour chaque espèce. »

 

 

 

Toutes ces réflexions sur la condition animale, le besoin des gens du cirque de travailler, les interventions des municipalités  par le choix d’émettre des vœux qui n’ont pas de valeur juridique mais qui sont peut-être la porte ouverte et nécessaire du dialogue que les différentes parties doivent engager pour préparer et accompagner la mutation du cirque ?

 

 

 

J.L Pradines

 

 

 

cirque 1604192

 

 

 

 

cirque 1604194

 

 

cirque 1604195

 

 

cirque 1604196

 

 

cirque 1604197

 

 





Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.


» Se connecter / S'enregistrer




Un commentaire sur “Montceau-les-Mines : Qui « vœu » du cirque ?”

  1. jc71 dit :

    bienvenue a montceau les mines ! et je vous souhaite plein plein de monde ! vive le cirque !