Autres journaux :



jeudi 11 juillet 2019 à 06:53

Inauguration du jardin thérapeutique « jardin des sens » à l’EHPAD Germaine Tillion

  L’établissement montcellien fête ses 10 ans



 



Ce mercredi en fin de matinée, l’établissement montcellien EHPAD Germaine Tillion accueillait deux événements : l’inauguration du jardin thérapeutique « Jardin des sens » et son 10e anniversaire.

A cette occasion, Gilles De Lacaussade, Directeur général de Filieris, Hervé Laborde, Directeur régional Filieris Est étaient aux côtés de Marie-Lise Grazia, Directrice de l’établissement.

Marie-Thérèse Frizot, vice-présidente au conseil départemental représentait André Accary, tandis que Michel Tramoy représentait Marie-Claude Jarrot, Maire de Montceau-les-Mines.

 

Un personnel mobilisé autour du projet

 

Ce sont plusieurs semaines de travaux qui ont été nécessaires à la conception de cet écrin de verdure qui a déjà récolté de nombreux retours très positifs de la part des résidents, leurs familles et des personnels. Lieu de détente et outil thérapeutique, il s’adresse en premier lieu aux résidents souffrant de troubles de la mémoire (maladies neurodégénératives) mais tous les résidents pourront pleinement en profiter. Le but : communiquer différemment, à travers les sens, renouer un contact avec le monde qui les entoure, en réapprenant les gestes du quotidien (planter des graines, sentir l’odeur des fleurs, en prendre soin etc.).

 

Les membres du personnel ont été séduits et se sont mobilisés autour de ce projet qui a créé une réelle dynamique d’équipe.

 

Ce jardin thérapeutique, nommé le « jardin des sens » est centré sur la qualité de vie du résident et vise à accroître la vie relationnelle pour éviter le sentiment d’isolement ou d’abandon. Il s’agit d’un lieu propice à la transmission, la discussion et l’échange de savoir-faire.

 

Un jardin pour ses bienfaits

 

Ce jardin représente des repères alternés (constitués d’arbres, arbustes, de fleurs, d’aménagements) qui permettent d’éviter la désorientation tout en apportant calme et quiétude. Il favorise la marche et la pratique d’exercices physiques qui jouent un rôle important dans la prévention des chutes et qui sont plus généralement, bénéfiques aux résidents.

En outre, il établit une relation temps/espace entre les personnes âgées et l’évolution du jardin au fur et à mesure des saisons.

Enfin les couleurs et les odeurs ravivent certains souvenirs, un impact positif pour leur mémoire.

 

Un directeur général heureux

 

C’est bien la première impression que  Gilles De Lacaussade a donné à travers son discours.

Pour lui, cette nouvelle inauguration traduit l’engagement de Filieris et le succès de sa transformation.

Et d’ajouter : « Il est peu de dire que la présence d’un EHPAD répond à des besoins de la population. De nombreuses personnes attendent une place. »

 

Il a mis en avant ensuite une structure avec une équipe de qualité, offrant une prise en charge moderne, des soins et des activités ; proposant des initiatives pertinentes et imaginatives.

 

Concernant le jardin, il a indiqué : « C’est un nouvel espace de vie plein de nouvelles promesses, pour accompagner et travailler en inter-générationnel. ».

 

Puis revenant sur l’établissement, il a indiqué qu’au cours de ces dix dernières années, il a accueilli 350 personnes. Actuellement il en accueille 70, âgés entre 50 ans environ et 101 ans pour la doyenne.

 

Il a conclu son propos sur les engagements de Filieris en termes de santé, via l’équipement et les services proposés dans le quartier des Equipages notamment et sur les difficultés à recruter des professionnels de santé.

 

La symbolique du jardin

 

C’est ensuite Michel Tramoy qui a pris la parole au nom de la Mairie de Montceau-les-Mines. Et c’est avec une double-casquette qu’il s’est exprimé : « C’est un élu heureux et un fils heureux qui vous parle. Je sais les bienfaits que l’on porte aux femmes et aux hommes résidant ici. J’ai beaucoup de gratitude pour cela. »

 

Puis poursuivant sur la symbolique du jardin : « la symbolique du jardin date de 306 av JC avec celui d’Epicure visant à atteindre la sagesse. Le jardin thérapeutique a toujours été synonyme de calme, d’apaisement, passer un moment ensemble. ».

 

Et de conclure : « Pour les prochains mois, je souhaite la sérénité pour les résidents et du personnel épanoui. Cette inauguration est le prolongement d’une belle aventure. »

 

C’est Marie-Thérèse Frizot, représentant André Accary, qui a pris ensuite la parole pour rappeler l’implication du département auprès des seniors, des EHPAD etc.

 

Elle a ensuite remercié Filieris et noté  que « tout le monde s’est attelé à la tâche sur un territoire fragilisé en termes de santé ». Elle a poursuivi en rappelant la culture du jardin dans le bassin minier. Et elle a retenu aussi la place de l’intergénérationnel dans ce projet : « Ce sera un lieu de partage, de convivialité. La ville de Montceau-les-Mines sera à vos côtés avec les enfants des écoles. C’est vraiment magnifique. ».

 

Au cours de cette inauguration, plusieurs résidents ont défilé, coiffés de chapeaux et de tabliers qu’ils avaient réalisés eux-mêmes.

 

Puis ce temps a laissé place à un vin d’honneur et à un moment plus festif avec l’ensemble des résidents pour célébrer les 10 ans de l’établissement.

 

EM

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 



 



Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.


» Se connecter / S'enregistrer