Autres journaux :



jeudi 16 janvier 2020 à 16:43

Manifestation contre le projet de réforme des retraites

Plus de 300 personnes dans les rues de Montceau



 



La manifestation est partie. Premier arrêt devant le centre des finances publiques pour des prises de paroles. Une représentante de Force Ouvrière commence les discours. « Notre arme c’est la grève »


Pour la CGT, la conférence de financement annoncée revient : « à tisser la corde pour se pendre »

Pour le moment : 300 personnes selon les autorités. 400 personnes selon les syndicats.

 

Arrêt au carrefour de géant Casino pour protester contre les pratiques de la grande distribution.

Leclerc et Casino serait à la pointe dans « l’expérimentation de la casse sociale (…) c’est une boite de Pandore »

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 



Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.


» Se connecter / S'enregistrer




4 commentaires sur “Manifestation contre le projet de réforme des retraites”

  1. Kikidilui dit :

    Personne ne travaille aujourd’hui…!!!La casse sociale elle est déjà due par votre chienlit perpétuelle….les entreprises en ont marre de votre pagaille…!!!

  2. nobody dit :

    Ah oui c’est nouveau tous concernés ? quand le privé est passé à 62 ans il ,ne me semble pas avoir vu de fonctionnaire encore moins de cheminots dans la rue ?
    Arrêtez d’envoyer des gens dans le mur et de manipuler des jeunes de 18 ans qui verrons se succèder au moins 4 nouveaux président d’ici qu’il partent en retraite
    Arrêtez de la jouer lutte des classes , les vilains d’un coté et nous la cgt les bons de l’autre mais ,bon il faut exister (dans l’opposition c’est plus facile) et les élections professionnelles sont pour bientôt.

  3. Ras le bol Total dit :

    Juste lamentable de voir ça…
    ils sont responsables de la mort des commerces

  4. LibEgFra dit :

    Comment en Démocratie , 1% de la population d’une agglomération peut penser détenir la solution. Enfin la solution , dire NON ; c’est très facile mais si l’on ne fait pas la réforme et bien dans 4 ou 5 ans , vous les contestataires habituels vous irez expliquer aux français que les retraités vont comme en Grèce être obligés de retourner travailler.