Autres journaux :



vendredi 31 janvier 2020 à 07:01

Montceau : Union locale CGT

"La retraite àpoints, c’est toujours non !"





Communiqué :

“Une nouvelle fois, en réponse à l’appel interprofessionnel et unitaire, c’est massivement que les salarié-e-s, jeunes, Retraité-e-s, privé-e-s d’emploi se sont retrouvés dans les manifestations ce 29 janvier, dans plus de 200 territoires ainsi que dans des centaines d’entreprises en grève.

La propagande gouvernementale, plus au service du capital qu’àl’information du citoyen, ne berne plus la majorité́de la population. Tous les sondages le disent, quelle que soit la forme que l’on donne aux questions, 70 % des Français veulent le retrait de cette réforme et 61 % soutiennent les grèves et manifestations, soutiens indéfectibles depuis plusieurs semaines.

Alors, Mesdames et Messieurs du gouvernement, ceux des corps législatifs, entendez ce que dit et demande le monde du travail, le peuple de France, mettez en œuvre la démocratie que vous prônez tant.

ALERTE des Fédérations CGT, FO, CFE-CGC, SUD à l’adresse des employés/cadres des organismes de sécurité sociale et à la population.

Il faut bien lire l’article 50 de la loi Macron qui prévoit expressément :

• Au niveau national la fusion de la CNAV et de la fédération AGIRC-ARRCO pour créer une Caisse Nationale de Retraite Universelle (CNRU).
• Au niveau local, la création d’un réseau unique d’établissements locaux reprenant le personnel des CARSAT et des Institutions de retraite complémentaires dépourvus de la personnalité morale.

Le projet de loi confirme bien la disparition de la branche vieillesse (CNAV et CARSAT) et ouvre la voie au démantèlement de toute la Sécurité sociale menaçant ainsi l’emploi, les droits et la Convention collective nationale de tous les employés et cadres de la Sécurité sociale. Une porte ouverte au tripatouillage de tous nos droits sociaux à terme.

C’est pourquoi les Fédérations CGT, FO, CFE-CGC, SUD appellent tous leurs syndicats à organiser partout des assemblées générales pour informer et discuter de l’extension de la grève à tous les organismes.

LA POPULATION NE DOIT PAS SE LAISSER DÉPOSSÉDER DE SES ORGANISMES SOCIAUX !
• RETRAIT DU PROJET DE LOI MACRON
• OUI AU MAINTIEN DES CARSAT ET DE LA BRANCHE VIEILLESSE
• NON AU DÉMANTÈLEMENT DE LA SÉCU

 

La CGT appelle l’ensemble de ses militants, syndiqués, les travailleurs à élargir et amplifier le mouvement de contestation déjà̀ installé. Seule la grève massivement suivie, reconduite partout où c’est possible, imposera à ce gouvernement d’autres choix que celui de la régression sociale.

La justice sociale ne se mesure pas en points !”

 

 



Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.


» Se connecter / S'enregistrer