Autres journaux :



samedi 1 août 2020 à 06:54

Le FCMB sera toujours mon club de coeur

La fin d’une belle aventure humaine, Merci SEB…………..





 

Ce 3 aout restera marquant du côté des Alouettes. Après un recrutement estival conséquent et de qualité coté équipe fanion, le FCMB prône toujours la stabilité coté éducateurs, les résultats prouvant la bonne attitude et formation mise en place par les hommes de Lionel Large.

 

Néanmoins, cette année, un éducateur manquera à l’appel. Sébastien BERTRAND dit Seb ou Coach, ne sera plus présent sur les bancs de touche montcelliens, celui-ci ayant décidé de raccrocher pour raisons personnelles et professionnelles.

 

Sébastien Bertrand, c’est 31 licences au FCMB, 24 ans en tant qu’éducateur, plus de 400 joueurs formés passés sous son coaching. Les yeux rougis, le cœur pesant pour une décision difficile à prendre ces derniers mois, on ne peut pas parler du club montcellien sans citer cet éducateur confirmé, apprécié, un vrai meneur d’hommes aux respects des valeurs de l’ancienne ville minière.

 

A la disposition du club, celui-ci a débuté sa carrière d’éducateur en 1996 et gravit les échelons d’année en année, assumant et bonifiant les catégories confiées. A chaque saison, ce fut une nouvelle aventure humaine. Meneur d’hommes aux valeurs indiscutables, Seb, c’est aussi de nombreux coups de gueule, des retournements de situation avec des mises en scène improvisées à la mi-temps pour une réaction immédiate de ses joueurs sur le terrain. Celui-ci se confie sur ces années mémorables :

 

Au-delà du football et du résultat, à chaque saison un nouveau groupe et une aventure humaine, tant pour les joueurs que pour moi-même. J’ai d’ailleurs beaucoup donné de conseils aux jeunes mais il ne faut pas oublier que ceux-ci m’ont également fait murir, changer et beaucoup appris également. J’ai toujours rempli ma fonction avec passion, plaisir, y compris dans les mauvais moments. D’ailleurs à ce sujet, je tiens à remercier Messieurs Large, Pautonnier et Degrange qui m’ont toujours soutenu.

 

Une mention particulière et un grand respect à ma conjointe qui a dû subir mon irritabilité les semaines de défaite, il fallait me supporter…La décision a été difficile à prendre, de plus pendant cette période de confinement, mais il fallait passer à autre chose et laisser la place aux jeunes et cette nouvelle génération. Je pense néanmoins qu’une chose va me manquer car c’était une habitude depuis 1989, franchir ce fameux portail du stade des Alouettes. LE FCMB, c’est mon club de cœur et cela le restera toujours. J’y reviendrais, mais dans un rôle différent.

 

Mon message pour mes amis du FCMB ; ayez toujours le plaisir d’aller au stade pour former ces jeunes qui vous le rendent tout autant, aimez votre club et soyez en fier.

 

Seb, de la part de tous, amis, joueurs, bénévoles, dirigeants, éducateurs et spectateurs, MERCI POUR TOUT.

 

 

 

 

 

 

 



Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.


» Se connecter / S'enregistrer