Autres journaux :



mercredi 13 janvier 2021 à 18:38

Conseil municipal de Montceau

Propos liminaires de Madame le Maire



 



 

Permettez-moi de commencer ce premier conseil municipal de l’année en vous présentant à toutes et à tous, individuellement et collectivement, tous mes vœux pour de petits et de grands bonheurs.

Des bonheurs restreints et limités par une crise dont les derniers chiffres nous laissent à penser qu’elle n’en a pas fini de contraindre et de limiter nos emplois du temps, nos déplacements, bref, notre liberté d’aller et venir.

 

Certes, nos commerçants peuvent ouvrir le dimanche puisque Montceau se trouve en zone touristique, mais c’est là une bien maigre compensation qui, je l’espère, leur permettra quand même d’atténuer un peu leur perte de chiffre d’affaires

 

Evidemment, les bars et restaurants ne sont pas concernés par ces arrêtés et nous le regrettons tous.

 

Je veux aussi avoir une pensée pour les malades bien sûr et leurs proches avec la satisfaction toutefois du démarrage imminent de la campagne de vaccination sur Montceau dès lundi prochain ici à l’Embarcadère.

 

C’est là encore je le crois un partenariat efficace je l’espère, entre les l’Etat, élus locaux, le centre de santé du Conseil départemental, les ordres des médecins, des infirmiers et pharmaciens, dans la prise en charge des habitants de nos territoires qui pourront très vite je l’espère grossir les chiffres des saone et loiriens déjà vaccinés dans les deux centres hospitaliers de Chalon et de Macon mais aussi dans les EHPAD, qu’il s’agisse des résidents ou des professionnels.

 

Je ne saurais que trop vous encourager à vous faire vacciner pour vous protéger mais aussi protéger les autres.

 

Et puis comme si les difficultés ne suffisaient pas, je veux aussi avoir une pensée attentive pour les salariés de Michelin Blanzy qui ont appris il y a quelques jours, comme nous tous, la suppression de 2 300 emplois sur trois ans au sein du groupe Michelin.

 

Avec naturellement l’interrogation qui pèse sur l’activité de Blanzy et qui impacte les femmes et les hommes du bassin minier.

 

Nous savons les exigences de la compétitivité et les remises en question qu’elle impose aux salariés face au prix de la qualité et de la très grande qualité de la production locale face à la concurrence. Il n’empêche que si Michelin s’engage à proposer un dispositif d’accompagnement des salariés sur la base du volontariat, de mesures de pré-retraite ou encore de mesures de mobilité externe, les dirigeants devront entamer, comme ils s’y sont engagés, un dialogue je l’espère le plus constructif possible avec les organisations syndicales pour créer les bases sereines d’un accord-cadre au service d’une réflexion de performance globale.

 

Naturellement, nous serons, avec la CCM, avec le Maire de Blanzy, très attentifs à l’évolution de ce plan de bataille.

 

Comme nous le serons aussi à l’endroit du proviseur et du corps enseignant du lycée Henri Parriat qui ont appris il y a quelques jours la fermeture programmée du BTS Comptabilité gestion de son établissement.

 

J’en ai été informée très vite ainsi que Jean-Claude Lagrange en nos qualités de conseillers régionaux.

 

Je sais qu’un conseil d’administration d’urgence s’est tenu il y a une semaine à l’issue duquel une lettre ouverte a été proposée à de nombreux élus et forces vives.

 

Nous continuerons à nous battre en participant à toutes les formes de pression permettant d’obtenir le maintien de cette filière dont nous savons par ailleurs qu’elle participe, avec succès, à plus de 75%, à l’insertion des étudiants diplômés dans le monde du travail du bassin minier.

 

C’est une course contre-la-montre qui s’engage donc à présent pour faire de nouveau apparaître cette formation sur Parcoursup.

 

Tout comme nous continuerons de nous battre pour l’ouverture, enfin, d’une filière BTS ST2S, alors même que la première demande en ce sens a été formulée dès 2018. Il s’agit là d’une vraie priorité pour notre territoire.

 

Ces deux sujets, liés, feront d’ailleurs l’objet d’un vœu à la fin de ce conseil municipal.

 

Un autre vœu nous permettra aussi de redire notre intérêt au projet de VFCEA.

 

Voilà Mesdames et Messieurs les quelques mots que je souhaitais prononcer avant d’entamer ce conseil important qui va nous permettre de débattre du prochain budget primitif de la Ville de Montceau.

 

Un budget pour l’écriture duquel je veux remercier Monsieur le Directeur général des services qui s’est attelé, pour la dernière fois à Montceau, à cet exercice fastidieux et je le crois réussi à la faveur de l’engagement des directeurs de pôle et des élus.

 

Chacun d’entre eux vous présentera d’ailleurs les grandes lignes de ce DOB dans le domaine d’intervention qui est sien.

 

Il s’agit d’un document complet qui s’apparente, parce que derrière les chiffres il y a des ambitions et il y aussi la possibilité de mettre en musique la volonté de l’action, cette idée si précieuse d’un pacte d’action passé entre les élus montcelliens et la population.

 

C’est ce à quoi je vous invite d’ici quelques instants, après, avoir salué, lui qui a tant fait pour couvrir les conseils municipaux et toutes les manifestations montcelliennes et au-delà, la mémoire de Pascal Berthier qui nous a quittés il y a quelques jours.

 

Je veux évidemment dire à Annabelle Berthier, je le crois de notre part à tous, notre peine et notre affection.

 

Et puis je veux aussi adresser là aussi je le pense en notre nom à tous un message de félicitation à notre collègue Josiane Berard dont le Ministre de la Santé et des Solidarités vient de saluer l’engagement en l’élevant au grade de Chevalier dans l’ordre de la Légion d’honneur.

 

C’est une magnifique distinction qui récompense à la fois son parcours professionnel et son implication à la présidence de l’Ordre départemental des sages femmes. 

 

Comme à l’accoutumée, je terminerai en vous rappelant que le nombre de demandeurs d’emploi poursuite sa diminution entamée dès le mois d’octobre dernier passant de 1574 à 1522 demandeurs d’emploi, ce qui est toujours trop, mais en même temps un vrai motif de satisfaction dans cette période si difficile.

 

 

 



Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.


» Se connecter / S'enregistrer