Autres journaux :



mardi 23 février 2021 à 05:23

Montceau-les-Mines : Anniversaire de la loi Taubira

Pour une journée férié le 10 mai ?





 

 

Diffusion de l’émission ATK/Webinaire spéciale  « Loi 2001-434 dite Taubira,  20 ans Déjà! »

 

Christiane Mathos, bien calée au fond de la salle de la Douce Heure Antillaise, est au commande d’une émission mensuelle, ATK avec Théo Lubin, président de l’association « Comité d’Organisation du 10 mai » et également producteur de l’émission.

 

Ce samedi soir, l’émission est consacrée à une spéciale « Loi 2001-434 dite Taubira,  20 ans Déjà! ». Une loi, tendant à la reconnaissance de la traite et de l’esclavage en tant que crime contre l’humanité.  La loi a été adoptée par le Parlement le 10 mai 2001  sous la présidence de Jacques Chirac qui institua la « Journée des mémoires de la traite, de l’esclavage et de l’abolition » à cette date.

Cette émission a accueilli plusieurs invités pour deux tables rondes : élus, artistes, membres d’associations, syndicalistes, … et deux vidéos : une de M.C Jarrot, maire de Montceau-les-Mines et l’autre de la sénatrice Marie Mercier.

Marie-Claude Jarrot, dans son intervention, insiste sur le volet « Education » pour la prise de conscience pour aborder la problématique de l’esclavage. Elle rappelle que c’est Christiane Mathos, conseillère déléguée aux cultures partagées, qui a entraîné la ville et les maires qui sont sur la route des abolitions.

La ville a participé en 2019 à la création de la fondation pour la mémoire de l’esclavage, présidée par Jean-Marc Ayrault et est depuis, une adhérente active.

 

Que pensez-vous de l’idée de faire du 10 mai une journée fériée et chômée ?

C’est une idée qui fait son chemin depuis plusieurs années.

 

« C’est certain qu’un jour férié donnerai plus de force au message de cette journée. J’appuierai pour aller dans ce sens et je signerai la pétition en ligne. Mais ce qui est primordial, ce qui compte, c’est la sensibilisation auprès des plus jeunes. Il ne s’agit pas d’avoir une journée en plus s’il n’y a pas le sens et le propos. Il faut l’associer à la réalité et l’ancrer dans les territoires avec des projets.

 

Il faut que nous puissions instruire, éduquer pour ne plus voir se répéter l’histoire. L’éducation via la Culture ! »

 

J.L Pradines

 

 

 

 



Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.


» Se connecter / S'enregistrer




2 commentaires sur “Montceau-les-Mines : Anniversaire de la loi Taubira”

  1. josiane49 dit :

    l’esclavage existe encore de nos jours ! d’une manière différente sans doute…. et il faut lutter contre cette forme d’abus ! de très jeunes filles africaines sont emmenées dans de riches familles pour y servir
    de “bonnes à tout faire” et travaillent et vivent dans des conditions indignes ! certaines parviennent à s’enfuir…. sensibiliser la jeunesse à l’esclavage tel qu’on on parle dans les livres d’histoire, c’est une bonne chose ! c’est le passé peu glorieux de certains pays…

  2. eve dit :

    c’est du n’importe quoi ! va-t-on remonter jusqu’à Charlemagne et expier indéfiniment !