Autres journaux :



mercredi 22 septembre 2021 à 06:14

Montceau-les-Mines : le Conseil des Sages

En réunion plénière : des projets pour la ville !



 



Ce mardi après-midi, les membres du conseil des sages se sont réunis en session plénière dans le salon d’honneur de la mairie.

Les participants ot été accueillis par la présidente Marie-Jo Pichard qui a présenté l’ordre du jour.

 

Puis, ce fut le moment de regarder dans le rétroviseur pour présenter et faire le point sur les actions réalisées en 2020.

 

→ commission sécurité : un diaporama montrant les stationnements illicites dans la ville, les interdictions bravées, les problèmes d’entretien ou de réparation, les camions stationnés à proximité du skatepark, les chaussées déformées, le city stade de la Sablière vétuste et dangereux, les trottoirs avec des affaissements à Lucy, …

Une réflexion sur les jeux d’enfants. Ils ont été remplacés. Une fiche de contrôle a été élaborée afin de faire un suivi.

→ commission cadre de vie : demande l’installation de tables extérieures au square Vaillot et sécuriser le lieu.

Un projet de restauration de la fresque « Ripolin » est en cours.

Le conseil des Sages souhaiterait que la ville devienne propriétaire de la dernière baraque située au Magny, datant de 1946, afin d’en faire un lieu de culture, d’expositions, d’échanges, …

→ commission patrimoine : un fascicule est en cours de rédaction sur deux sujets : la Sablière et sur la gymnastique

Un parcours pédestre dans le quartier de la Sablière, l’origine, le plan , les rues, …

On pourrait installer des QRcodes pour lire les informations déposées dans les différents espaces du quartier.

Concernant la gymnastique, le projet souhaite balayer la période depuis la création des différents associations gymniques jusqu’à la fusion et la création de Montceau Gym.

 

Un retour également sur la journée du 13 juillet, le Pas Sage des Saveurs qui fut un beau succès.

 

Présentation de la comédie musicale « Rutabaga »

Le Rotary Club a choisi de mettre en lumière le monde du handicap invisible. Brisons le mur de l’autisme !

Claude Bagnard expose le projet : une comédie musicale Rutabaga, qui relate la vie des français sous l’occupation. : du chant, de la danse, des textes, 20 personnes sur scène en costume d’époque, un orchestre,

De l’insouciance à la gravité pour finir par la libération !

Les samedi 2 et 9 octobre, il y aura une vente des billets sur le marché avec la Traction FFI du collège Jean Moulin et la Jeep de M.C Jarrot.
Pour plus d’informations suivre le lien : Montceau-les-Mines : Le Rotary Club présente « Rutabaga » « Montceau News | L’information de Montceau les Mines et sa region (montceau-news.com)

 

Les projets pour 2021 – 2022

Une réflexion et un travail sur le quartier du Magny et la société Cothenet sont engagés.

 

→ La journée du 13 juillet : une animation au bord d u canal du type guinguettes avec deux parquets, deux cafés, des personnes en costume d’époque, des pédalos et embarcations sur le canal,…

 

→ Découverte de la peinture : une installation de tableaux réalisés par les différentes écoles de peinture dans les rues du centre ville et sur l’espace Carnot, installer un atelier de pratique ouvert à tous.

→ Après le travail sur les associations gymniques, un travail sur les associations musicales sera engagé.

 

→ La commission démocratie participative a proposé deux visites aux jeunes du CMJ qui ont choisi l’Assemblée Nationale.

→ D’autre part il y aura des actions afin de faire de l’intergénérationnel avec les anciens à l’occasion des fêtes de fin d’année.

 

Le DGS, Eric Behague, au cours d’une prise de parole se dit fortement intéressé de voir fonctionner un vrai conseil des Sages. Il prend la mesure de cette instance.

 

Enfin, M.C Jarrot salue le travail effectué par les Sages. « Vous êtes des lanceurs d’alerte. »

Elle revient sur le projet du Magny et confirme que la baraque sera acquise.

Le Magny, quartier en déshérence depuis des années, au coeur de promesses multiples mais sans réels effets. M.C Jarrot a décidé de prendre des décisions et de traiter le Magny comme le dossier de la friche Loison.

« On va construire un appel à manifestation d’intérêt, solliciter un opérateur, dans le cadre de l’opération coeur de ville.

Il semble que dans la matinée, la Maire ait eu une conversation avec le préfet.

Le projet devrait voir le jour avec le directeur des projets des actions coeur de ville, le préfet.

On aura un quartier, la campagne à la ville et le conseil des Sages sera associé.

 

« Il faut penser la ville de demain sans effacer le passé ! »

 

 

J.L Pradines

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 



Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.


» Se connecter / S'enregistrer




Un commentaire sur “Montceau-les-Mines : le Conseil des Sages”

  1. Lamartinien dit :

    Bonjour….Faut etre vacciné Covid pour faire partie des sages ? sur quel poste budgétaire de la mairie leurs frais sont imputés? (photocopies,publications, déplacements..etc)…Comment se passe leur recrutement?

    salutations