Autres journaux



jeudi 10 novembre 2022 à 06:08

Montceau-les-Mines : réunion de quartier La Lande, la Saule et le Vernois

Une salle bien remplie pour débattre avec l'équipe municipale



 

 

Ce mardi soir, la salle de l’école Louis Aragon a accueilli la réunion de quartier à destination des habitants de la Lande, la Saule et le Vernois. Et l’on peut dire que l’équipe municipale était attendue de pied ferme pour débattre, poser des questions, que ce soit sur l’école, les routes ou les éclairages publics par exemple.

Marie-Claude Jarrot était venue accompagnée de plusieurs élus : Yves Kazmine, Michel Furno, Jocelyne Buchalik, Christelle Roux-Amrane et Gérard Gronfier.

 

Laurent Selvez, élu de l’opposition, était également présent dans la salle. Afin d’apporter des précisions aux habitants, plusieurs membres du personnel de la Ville étaient aussi présents.

 

En propos introductifs, Marie-Claude Jarrot a indiqué être venue pour être à l’écoute des habitants « dans une période anxiogène. ». Et de poursuivre : « Il nous manque pour l’année prochaine 3,6 millions d’euros, si on ne fait pas d’économies pour les factures énergétiques. Nous ne bénéficions pas à l’heure actuelle de bouclier tarifaire défini. On a déjà trouvé 2 millions d’euros d’économies. ».

 

Après ces premières données chiffrées, Mme le Maire a débuté sa présentation, diaporama à l’appui. Elle a présenté une rétrospective de l’été : l’été à Montceau, l’ouverture de la plage, la saison culturelle, le championnat d’Europe de natation artistique, le forum des associations. Au cours de cette présentation, Marie-Claude Jarrot a indiqué que Montceau-les-Mines pourrait être base arrière des JO 2024 de Paris pour la gym et la natation artistique.

 

Elle a poursuivi sur le plan culturel avec le succès du festival du TSB, les journées du patrimoine et le travail sur le patrimoine culinaire.

 

Elle est passée rapidement sur le succès du skate park, reconnaissant les inquiétudes de certains habitants quant à fait que l’équipement est squatté en soirée.

 

Les hausses du coût de l’énergie pour la ville

 

« Nous sommes victimes de spéculateurs au niveau européen. La guerre en Ukraine a bon dos. Les Etats sont dépassés. Il y a des tensions pour acheter le gaz le moins cher. » a-t-elle expliqué.

 

Les tarifs sont ainsi passés de 20 € le méga watt heure à 200 €, prix acheté pour les trois prochains mois (jusqu’en décembre). La Ville en suivant les cours à la baisse, a pu racheter du gaz au coût de 100 € le méga watt heure pour assurer le chauffage des bâtiments publics jusqu’à la fin de la saison.

 

Les coûts de l’électricité ont été multiplié par 4, ceux du chauffage urbain par 2,5.

 

Puis dans la même thématique, Mme le Maire a abordé les deux contrats de performance énergétique : sur l’éclairage public et sur les chaudières.

 

Les habitants présents ont posé des questions plus spécifiques à leur quartier

 

A l’issue de ces premiers échanges, Mme le Maire a poursuivi avec un point sur les économies qui seront réalisées par la Ville. Les horaires des équipements ont été réajustés pour le permettre : pour les cours de danse, de chant, de musique, à la médiathèque ou encore l’accès au centre nautique.

Le gymnase et les équipements sportifs sont à 14 degrés. Cela semble avoir été accepté par les associations concernées.

Les accueils de loisirs sont déplacés dans les écoles. Le syndicat des mineurs est fermé. Et le pôle de la Sablière et du dispensaire sont fermés pendant la période hivernale.

L’école de la Lande accueille pour l’instant des associations.

 

Rapidement et face à l’impatience des habitants souhaitant des informations sur leur quartier, Marie-Claude Jarrot est passée rapidement sur la restructuration du quartier du Bois du Verne, l’attractivité du canal et l’Eurovélo 6. Ce dernier a été l’objet de mécontentement quant à l’accès du canal pour les pêcheurs et le rétrécissement de la voie pour les voitures.

 

C’est ensuite le lavoir des Chavannes, qui a beaucoup fait parler. Marie-Claude Jarrot a défendu son projet et expliqué le développement d’animations en lien avec les Ateliers du jour.

 

Les habitants ont pu échanger tout au long de la soirée au fil des thèmes abordés jusqu’à atteindre les informations plus précises sur les travaux d’éclairage, l’école, les travaux dans les cours, spécifiquement pour le quartier de la Lande, de la Saule et du Vernois.

 

A l’issue de la réunion, les échanges se sont poursuivis autour d’un pot de l’amitié.

 

EM

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 



Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.


» Se connecter / S'enregistrer