Autres journaux :



vendredi 6 août 2021 à 04:56

Blanzy

Bastien Cliquoteaux Champion de France en BMX



 



Il avait raflé la 8e place au championnat du monde de BMX à Baku, en Azerbaïdjan en 2018, s’était blessé en 2019 aux championnats d’Europe et il est devenu Champion de France, lors des compétitions qui ont eu lieu les 16, 17 et 18 juillet derniers, à Avensan, en Gironde.


« Il » c’est Bastien Cliquoteaux-Dantigny, 12 ans, Blanzynois et actuellement en classe de 6e sportive, au collège Saint-Exupéry à Montceau, où il bénéficie d’horaires aménagés pour pouvoir se rendre aux entraînements.

Le petit passionné de cette discipline l’est toujours, mais il a bien grandi ! Et le jeune champion a vite oublié sa déception lorsqu’en 2020, Covid oblige, de nombreuses compétitions ont été annulées. « Je n’ai pu remporter « que » le titre de Champion de Bourgogne-Franche-Comté ! » regrette Bastien.

Pour revenir à ce titre de champion de France, bien mérité, le Blanzynois a concouru dans la catégorie benjamins, en lice avec environ 300 participants, venus de toute la France et même d’Outremer.

Une compétition très difficile, en raison du nombre de concurrents, mais aussi de la chaleur écrasante qui sévissait ces jours-là. Une longue journée, où Bastien a passé les 3 manches qualificatives, les 32e de finale, les 16e, les 8e, les 1/4 puis les 1/2 finale…

A chaque tour, huit pilotes en course, mais seuls les quatre premiers sont qualifiés. Le futur champion a ensuite accédé à la Grande Finale, où il ne restait plus que 8 pilotes en compétition.

Et comme le rappelle le papa de Bastien « Depuis ses débuts dans le BMX, à l’âge de 4 ans, c’était la 3e fois qu’il accédait à cette finale, mais sans parvenir à la remporter… ».

C’est maintenant chose faite ! Après un départ et un tour parfait, Bastien a eu l’immense joie de passer la ligne d’arrivée en première position. Le jeune garçon, en tant que Champion de France, s’est vu remettre un trophée et un haut bleu-turquoise (qui le distingue sur le podium) qu’il gardera précieusement à côté de ses nombreuses récompenses.

Bastien s’était également qualifié pour les Championnats d’Europe et du Monde, qui devaient avoir lieu en Belgique et aux Pays-Bas.

Malheureusement, ceux-ci ont été annulés avec la situation sanitaire dans ces pays.

Encore bravo à Bastien pour ce nouveau titre. Car derrière celui-ci, ce sont des heures d’entrainement et d’investissement personnel, mais aussi des sacrifices financiers pour la famille qui suit Bastien dans ses déplacements.

 

 

 

 

 

 

 

 

 



Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.


» Se connecter / S'enregistrer