Autres journaux



lundi 9 janvier 2023 à 06:26

Saint-Vallier : association Saint-Vallier en Fête

Miss Saint-Vallier : présentation des candidates 



 

La présidente de l’association, Julie Perrier a réuni les membres de l’association « Saint-Vallier en Fête » ce dimanche matin pour procéder à la présentation des candidates déclarées pour l’élection de Miss Saint-Vallier qui se déroulera le samedi 28 janvier 2023 à la salle Mandela.

Pour l’heure, cinq candidates seront en lice pour cet événement qui se déroulera autour d’un repas qui affiche déjà complet.

 

Après la présentation des miss, plusieurs défilés sont prévus au cours de la soirée. Chaque personne majeure présente pourra participer au vote.

Après le dépouillement, seront proclamés les résultats : les écharpes pour la miss Saint-Vallier et les deux dauphines et des cadeaux pour toutes les participantes grâce aux dons des commerçants du bassin et partenaires de l’association.

 

 

 Présentation des candidates :

 

 Sherazad Charton, née en 2006, suit des études en première au lycée Pontus de Tyard de Chalon sur Saône. Par sa candidature, elle souhaite participer à la vie de la commune et passer de bons moments.

Elle pratique la danse au Feeling Dance de Saint-Vallier et se verrait bien faire  une carrière d’actrice.

 

Tifany Devellay, née en 2005 est étudiante en terminale en bac pro métier de la sécurité à Paray-le-Monial.

Elle aime tous les sports et se passionne pour le dessin.

Elle souhaiterait embrasser la carrière de pompier professionnel.

Concernant sa candidature, elle s’est lancée un challenge avec une amie.

 

Laurie D’Ambrosio, née en 2003, est en apprentissage boulangerie, côté vente.

Elle a pratiqué la danse au sein de l’association Polonia.

Elle aime retrouver ses amis et faire la fête.

 

Manon Pedicone, âgée de 18 ans suit ses études au lycée Parriat en terminale section Spé SVT/physique. Elle souhaite se diriger vers la profession de vétérinaire. Elle est membre de l’association Move and Dance, monitrice du groupe des grandes.

Elle voit dans sa candidature, l’occasion de prendre confiance , ce n’est pas uniquement autour de la beauté mais également pour montrer que l’on est présent.

 

Maelys Allais, née en 2003 suit actuellement des études pour obtenir un CAP petite enfance à la Clayette.

Elle a effectué un service civique dans une école, obtenu son BAFA. Puis, elle envisage de passer un master afin de passer le concours de professeur des écoles

Elle aime le dessin, l’écriture et la musique .

Au départ, c’est ma mère qui m’en a parlé. Je ne me voyais pas le faire parce que timide et puis finalement, participer à ce genre d’événement, c’est un peu vivre mon rêve de petite fille, devenir miss France ! »

 

 

 

J.L Pradines

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 



Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.


» Se connecter / S'enregistrer