Autres journaux :



mardi 27 août 2019 à 05:52

Sport automobile

Le Sanvignard Thomas Chavot se distingue



4



Une semaine après la course de côte de Tonnerre où il s’était classé 2e derrière le Meusien Pierre Mayeur, Thomas Chavot n’a pas hésité à remonter encore plus haut, à Montgueux près de Troyes, où l’ASA Auboise fêtait le 50e anniversaire de sa superbe épreuve (24-25 août).

Afin d’attirer une grande participation, les organisateurs avaient pris de mesures allant toutes dans le sens de la réduction des coûts pour les concurrents : pris de l’engagement à 100€, possibilité de faire cinq montées d’essais libres le samedi, des engagements gratuits pour 2020 tirés au sort, et une remise de coupes et de prix particulièrement copieuse. Du coup les compteurs explosaient pour battre le record de la Ligue Grand Est avec pas moins de 107 partants, dont tous les tenors de la Ligue et aussi des Nordistes, des Franciliens et quelques Bourguignons et Francs Comtois. A cela il faut ajouter une démonstration de Véhicules Historiques rassemblant 47 participants, et un public particulièrement nombreux.

 

Lors des essais libres, Thomas se mettait en tête le magnifique parcours en forte montée, alternant virages serrés et courbes en appui. Aux essais officiels il se rappelait au bon souvenir de ses principaux adversaires en plaçant sa Norma-Honda de 270 CV dans la partie haute du classement. Dans la première montée de course il avalait les 1700 m du parcours en 56”639, soit à seulement 6 millièmes de secondes du grand favori Pierre Mayeur qui pilotait son habituelle Monoplace Martini MK 62 propulsée par un moteur BMW 1600 délivrant 280 CV. Sur les trois dernières montées, il descendait son chrono à 56”012 sans pouvoir aller chercher le vainqueur Pierre Mayeur qui signait un formidable 55”616 dans l’ultime manche, mais il parvenait à protéger sa seconde place sratch et la première du Groupe des Protos.

 

Compte tenu de la concurrence élevée (12 pilotes au dessous de la minute), c’est un très beau résultat pour Thomas qui devrait se qualifier aisément pour la finale de de la Coupe de France de la Montagne. D’ici là il reprendra le volant de sa Norma à la course de côte d’Urcy près de Dijon.

 

J.M

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 



Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.


» Se connecter / S'enregistrer