Autres journaux :



jeudi 5 décembre 2019 à 06:05

Municipales 2020

Montceau : Europe Ecologie Les Verts soutient Eric Commeau et Energie Citoyenne.



 



 

Ce mercredi 4 décembre, Eric Commeau et Energie Citoyenne ont organisé une conférence de presse afin d’officialiser le soutien du parti Europe Ecologie Les Verts à la liste conduite par Mr Commeau dans le cadre des élections municipales de 2020.

Claire Mallard secrétaire régionale EELV et Dominique Cornet secrétaire départemental étaient présents afin d’officialiser ce soutien.

 

Dominique Cornet explique ainsi avoir suivi les travaux d’Energie citoyenne dès le début de leur démarche.  Pour lui il est important de pouvoir soutenir des personnes « capable de porter des projets ». Il cite ainsi Nicolas Bonnand avec qui il avait travaillé sur un travail d’implantation d’une « légumérie » avec une association écologiste de la communauté urbaine.

 

Claire Mallard se « réjouit » de cette annonce en ce jour d’ouverture de la COP 25 à Madrid. Elle insiste sur l’urgence écologique et rappelle que le changement climatique a des conséquences sur le plan social. Selon elle, il met en danger, principalement et prioritairement les populations les plus précaires. Aussi, est-il important pour Claire Mallard de voir des écologistes se mobiliser sur le territoire montcellien. Il s’agit pour elle de pouvoir « reprendre son destin en main (…) de redonner de l’espoir aux habitants (…) et de donner les moyens aux habitants de changer de mode de vie ». Pour elle l’écologie est une troisième voie entre le macronisme qu’elle considère comme un libéralisme effréné et un « national populisme » symbolisé par le rassemblement national.  

 

Eric Commeau estime que ce soutient est une reconnaissance du travail effectué depuis plusieurs mois. Il rappelle que les membres du collectif sont « des gens de gauche ». Il en profite pour annoncer les deux prochaines réunions du collectif : le 14 décembre sur le thème de l’alimentation et le 18 décembre sur le thème de la culture.

 

Pour Eric Commeau la ville de Montceau est une ville qui souffre et qui doit, pour sortir de cette souffrance, travailler sur le plan écologique mais également social car ils sont, selon lui, intimement liés.

 

Nicolas Bonnand prend alors la parole pour présenter quelques éléments de programmes, de réflexions autour de la question écologique. Pour lui, et pour le collectif l’échelle locale et l’échelle parfaite pour agire car elle conserve une « certaine marge de manœuvre ». Trois thématiques sont alors développées. Le premier point concerne ainsi la question de l’énergie. Il existe un double défi pour Nicolas Bonnand : Consommer moins, produire plus. Le collectif propose ainsi de pouvoir mettre en place un accompagnement particulier pour les personnes pouvant bénéficier d’aides concernant l’amélioration de leur logement. En effet, Nicolas Bonnand estime qu’un levier important d’économie d’énergie se situe dans une montée en qualité des logements montcelliens. Il estime également qu’il est possible de produire une énergie verte, au local ; il s’agirait même d’une obligation.

 

Le second thème traite des modèles économiques et en particulier le modèle de ‘économie sociale et solidaire. Pour lui, les nouvelles formes d’économie existent et il faut les appuyer. Elles ne sont pourtant pas à opposer aux économies dites classiques mais elles pourraient, selon lui, agir en complément.

Enfin le troisième point concerne les circuits courts et la production agricole. Nicolas Bonnand estime ainsi qu’il n’est pas acceptable que dans un territoire comme Montceau, les cantines scolaires fassent appel à des prestataires extérieurs de type Sodexo. Il s’agit là, pour Nicolas Bonnand d’un chantier important : relocaliser la production agricole et la consommation.

 

Claire Mallard rappelle ainsi que des écologistes sont présents sur la liste d’Energie Citoyenne. Pour elle il n’y a pas besoin d’être à EELV pour être écologiste. Elle profite également de cette conférence de presse pour réexpliquer que selon des études scientifiques l’empreinte carbone d’un produit bio mais non local est toujours moins importante qu’un produit local conventionné. La réflexion écologiste doit donc, selon elle, prendre en considération ces informations pour ne pas être dans certaines formes de confusions.

 

 

 

 

 

 

 

 



Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.


» Se connecter / S'enregistrer




8 commentaires sur “Municipales 2020”

  1. Houria dit :

    C’est pas une liste, c’est boboland !

  2. Dd dit :

    Mon dieu …mon dieu !?!?!?! On n’ a pas fini de manger des sardines !!!

  3. pat71 dit :

    Euh……l emploi a Montceau et alentours et l artisanat on en parle …..
    Ben non …. et pourtant l espoir aux habitants passe bien par ce mot clé !!

  4. madoly dit :

    Autant de chance de gagner les municipales que de trouver les numéros du loto !!!