Autres journaux :



mercredi 1 juillet 2020 à 09:44

Second tour des élections municipales (Politique)

"dans un contexte totalement inédit..." l'analyse du PCF





Communiqué

 

“Le second tour des élections municipales s’est déroulé dans un contexte totalement inédit.

 

Un tournant est pris pour plus de justice sociale et plus d’écologie. Et même si l’abstention atteint un record, le signal envoyé au Président de la République et à sa majorité est claire : les Françaises et les Français ne veulent pas de sa politique dans leur ville ni dans le pays ! Ce scrutin montre que là où les forces de gauche et écologistes se sont unies avec des citoyens pour mettre les politiques sociales de solidarité et écologiques au coeur de leur ville, souvent elles ont gagné. Dans toutes ces villes, le Parti communiste français a été un important.

 

Avec ces 233 maires élus au premier tour, ceux élus au second, le PCF demeure une force incontournable en France. Ils seront des points d’appui pour défendre le climat avec l’accès à des transports collectifs moins chers voire gratuits, pour l’accès à des logements de qualité, pour encadrer le prix des loyers, pour accéder à des centres municipaux de santé.

 

Ils seront au service de la défense de l’emploi, pour le développement des services publics, pour mettre en place des cantines bio, et favoriser l’accès à la culture et aux sports pour tous.

 

Cette élection était là aussi pour exprimer les inquiétudes, les colères de nos concitoyens face à cette crise, mais aussi leurs espoirs de changement. Oui, c’est le monde du travail qui paye cette crise, ce sont les petits qui restent les plus exposés face à la pandémie. Mais le capital, la finance, les plus riches, conservent leur train de vie et leurs privilèges. Cette injustice et ces inégalités ne sont plus acceptables. C’est pourquoi les très bons résultats des forces de gauche et écologistes comme ceux du PCF sont importants à l’issue de ce scrutin.

 

Durant cette élection nous étions très actifs dans de nombreuses listes de gauche et écologistes. Dès demain, les élu·e.s communistes seront mobilisés aux côtés de tous les salariés confrontés à la cascade de fermetures d’entreprises ou de plans sociaux, aux côtés de celles et ceux qui travaillent à une reconquête des services publics et d’une industrie adaptée aux besoins de la société et au défi écologique.

 

Enfin, notre peuple pourra compter sur toutes ces femmes et ces hommes pour s’opposer aux politiques d’Emmanuel Macron et de son Premier ministre, pour promouvoir des politiques répondant aux urgences sociales et climatiques. La réforme des retraites comme celle de l’assurance chômage doivent être abandonnée. Oui, cette élection constitue un premier coup d’arrêt électoral pour le parti du Président de la République. De grands combats nous attendent maintenant. Allons gagner d’autres victoires dans les semaines qui viennent, avec les salarié·es, les jeunes, les retraité·es qui souffrent tant des politiques actuelles. (Fabien Roussel – secrétaire national)

 

Plus que jamais, rassemblons-nous pour faire gagner l’être humain et la planète !

 

 

 



Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.


» Se connecter / S'enregistrer




Un commentaire sur “Second tour des élections municipales (Politique)”

  1. स्वतंत्रता dit :

    favoriser l’accès à la culture et aux sports pour tous.
    Cette injustice et ces inégalités ne sont plus acceptables.

    Ce qui voudrait donc dire que pour tous ? C’est pour tous sans exception.

    Par conséquent cesser tant d’injustice en donnant tout à certains et pas à d’autres.

    S’il est un dicton qui dit bien ce qu’il veut dire “Toute peine mérite salaire” ; l’inverse devrait être applicable : “Toute somme gagnée nécessite un minimum de tâches”.

    Sachant que toute situation doit être analysée, prise en compte ; des personnes se retrouvant en situation de “handicap”, suite à des maladies, des accidents, accidents de la vie et n’ont d’autres choix que de prétendre à des aides parfois importantes.

    Pourquoi certains étudiants ont des bourses ? D’autres n’en n’ont pas et sont obligés de travailler en menant à bien leur parcours scolaire, parce que leurs parents dépassent juste un petit peu les bas plafonds. Ce n’est qu’un exemple ! Il y en a tant d’autres ! INJUSTICE !!! INEGALITE !!