Autres journaux :



lundi 22 mars 2021 à 05:51

Élections régionales Bourgogne Franche-Comté

Julien Odoul (RN) contre les éoliennes





 

Région sans éoliennes, localisme, enseignement professionnel : Julien Odoul rappelle dans l’Yonne les clés de la revitalisation régionale

 

En déplacement dans son département de l’Yonne, la tête de liste du Rassemblement National pour les élections régionales des 13 et 20 juin en Bourgogne Franche-Comté a affirmé au cours du week-end son engagement à promouvoir le localisme, les producteurs locaux et l’enseignement professionnel. A la rencontre de deux associations anti-éoliennes du Jovinien, il a aussi rappelé sa totale opposition à la multiplication des parcs éoliens et qu’au-delà d’un moratoire, il est favorable à leur démantèlement.

 

Sur les marchés de Joigny et de Chablis, Julien Odoul a partagé lors de ses nombreux échanges que le modèle à privilégier par la collectivité régionale doit être le localisme. Pour lui, le plus sûr, le plus simple et le meilleur doit être d’effectuer ses achats chez les commerçants privilégiant les circuits courts et les agriculteurs locaux seuls garant d’une véritable traçabilité et de la qualité. Dans son projet régional, la promotion des produits de nos terroirs et le soutien financier de leurs producteurs sera une priorité. La révolution de la proximité et la priorité locale, permettront enfin de promouvoir notre identité bourguignonne et franc-comtoise, de renouer avec le bon sens et de lutter collectivement contre les désastres d’une société mondialisée et déracinée.

 

Lors des portes ouvertes du lycée professionnel Sainte-Colombe – dynamique établissement sénonais, il a été question de formation professionnelle et de qualification de la jeunesse. A cette occasion, le candidat du RN a confirmé ses ambitions pour le développement des filières professionnelles et son soutien aux structures innovantes. Les lycées professionnels pourront compter sur un nouvel exécutif pour les accompagner financièrement dans leurs investissements.

 

Enfin avec les représentants des collectifs et associations anti-éoliennes du Jovinien, Julien Odoul a rappelé qu’il était le seul candidat aux élections régionales portant un message sans ambiguïté concernant les éoliennes. Pour lui aucune implantation ne peut être justifiée et un moratoire immédiat doit être décidé par la collectivité régionale. La majorité qui sortira des urnes en juin 2021, formalisera dans les schémas d’aménagement des territoires non seulement son rejet de l’idéologie éolienne, mais aussi son ambition d’accompagner le démantèlement de l’ensemble des parcs en fonctionnement ou autorisés. Les promoteurs de l’éolien doivent savoir qu’ils ne seront plus les bienvenus en Bourgogne Franche-Comté.

 

Dans la Région la moins attractive de France qui perd des habitants, le moment est venu de défendre un cadre de vie sans éoliennes, le développement du localisme et une formation efficace pour assurer l’avenir de la jeunesse : ce sont les clés de la revitalisation de la Bourgogne Franche-Comté !

 

Communiqué de JULIEN ODOUL (RASSEMBLEMENT NATIONAL)

 

 

 

 

 

 



Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.


» Se connecter / S'enregistrer