Autres journaux :



dimanche 18 avril 2021 à 06:38

Élections régionales des 20 et 27 juin 2021

Julien Odoul présente les premières têtes de listes départementales du RN





 

Communiqué :

 

A l’occasion d’une série de déplacements dans les départements du Doubs, du Jura et de la Nièvre, Julien Odoul, candidat tête de liste du Rassemblement National aux élections régionales des 20 et 27 juin, a présenté les premiers candidats de la liste :

 

Dans le Doubs, c’est Géraldine Grangier, 46 ans, assistante de service social à Besançon, mariée, mère de 4 enfants, qui sera la tête de liste départementale.
Dans le Jura, la liste sera emmenée par Valérie Graby, 52 ans, habitante de Ougney et gérante d’une entreprise, mère d’un enfant.

Dans la Nièvre, c’est l’actuel conseiller régional, conseiller municipal et communautaire de Clamecy Julien Guibert qui est choisi comme tête de liste. Il est cadre commercial et père de deux enfants.

A la suite de ces présentations, Julien Odoul a multiplié les visites de terrains. Ainsi, le jeudi 15 avril, il a pu visiter l’usine de masques Pressequip à Dannemarie-sur-Crète, pépite française qui a su s’adapter à la crise du covid-19 et apporter un soutien conséquent à de nombreux services publics locaux. Le lendemain, il s’est rendu au Pôle Emploi de Lons-le-Saunier pour alerter sur la dégradation de l’emploi et les menaces de plans sociaux comme à MBF Aluminium à Saint-Claude.

 

Il a terminé ses visites le samedi 17 avril par une nouvelle rencontre avec des étudiants pour faire un point sur l’évolution de leur situation à l’approche des partiels et étudier comment la région pourrait leur apporter une aide la plus adaptée. La journée s’est terminée à Pougues-les-eaux pour soutenir la chévrerie de Chantolle qui vient de subir le vol de 16 chèvres et le saccage de son local. Il a rappelé que sous sa Présidence, la région agirait pour aider nos artisans, agriculteurs et éleveurs ruraux à sécuriser leurs locaux par une meilleure vidéosurveillance.

 

Durant ces trois jours, Julien Odoul a rappelé que face à la crise sanitaire, économique et sanitaire, il était impératif d’avoir une région qui agisse pour protéger les Bourguignons et les Francs-Comtois.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 



Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.


» Se connecter / S'enregistrer