Autres journaux :



vendredi 24 septembre 2021 à 16:47

Section PCF du Bassin minier

Pour un traitement de proximité des déchets





Communiqué : 

 

Etat des lieux : Deux opérateurs : CMR : Le traitement des déchets ménagers produits par les usagers du territoire de la CUCM est actuellement effectuée par Creusot Montceau Recyclage. Cette société anonyme d’économie mixte existe depuis 27 ans. Domiciliée à Torcy, elle est spécialisée dans le traitement et l’élimination des déchets non dangereux. SMET 71 : est un établissement public basé à Chagny, qui regroupe des établissements publics de coopération intercommunale. Avec un périmètre de près de 350 000 habitants répartis sur 342 communes, à l’Est de la CUCM, le SMET 71 reçoit de ses adhérents plus de 100 000 tonnes de déchets chaque année. Les équipements CMR et celui de la SMET sont à bout de souffle et doivent être modernisés. De plus la loi de Transition Energétique pour la Croissance Verte de 2015 impose la réduction drastique de l’enfouissement des déchets.

La nouvelle gestion des déchets envisagés par la CUCM. Une bonne nouvelle : tous les emballages plastiques vont enfin pouvoir être triés et recyclés, ce qui nécessite l’augmentation des capacités des équipements et complexifie les procédés de traitement de ces nouveaux déchets.  Un accord passé entre la CUCM et la SMET 71, pour mutualiser et moderniser les équipements. A terme cela signifie que tous les déchets ménagers seront envoyés à Chagny et que tous les emballages plastiques viendront sur Torcy, alors qu’il n’existe pas à ce jour d’équipement en mesure de traiter l’ensemble de ces emballages.

Cette nouvelle gestion pose de nombreuses questions : Un flux de camion important va donc être nécessaire pour d’une part envoyer à Chagny les ordures ménagères de la CUCM, et d’autre part accueillir sur le site de CMR Torcy les emballages plastiques des 342 communes adhérentes à la SMET 71. Comment cela peut-il être compatible avec le Plan Climat Air Territoire adopté par la CUCM ? Quel rôle sera encore dévolu au service public dans ce montage entre CUCM / CMR / SMET 71.  Quelles conséquences pour les conditions de travail des personnels communautaires rattachés aux différents services actuels ?

 L’avis des communistes. Nous pensons que ce projet est contraire à une politique de décentralisation des activités et augmenterait considérablement le nombre de kilomètres parcourus par les camions. Lors de notre dernier congrès national, nous avons affirmé la nécessité « des circuits courts, pour réduire pollutions et réchauffement climatique et d’une nouvelle politique industrielle et de services ». Il est impératif de travailler à la réduction des déchets à la source, avec les entreprises qui en sont les principales productrices. La culpabilisation des consommateurs a assez duré.

 Nous invitons les habitants à profiter des réunions organisées dans leur commune par la CUCM sur les nouvelles modalités de la collecte des déchets, pour obtenir des éclaircissements (sur la taxe d’enlèvement des ordures ménagères, sur les tonnages transférés entre Torcy et Chagny, sur le devenir du compostage, d’une ressourcerie,) et bien entendu sur le montage financier entre CUCM – CMR  et SMET 71. Qui fait quoi, qui paye quoi ?”

 

 



Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.


» Se connecter / S'enregistrer




Un commentaire sur “Section PCF du Bassin minier”

  1. gilbert71 dit :

    récupérer le plastique pour en faire quoi ? donc le projet est pas bon donc voter non en conseil de CUCM dénoncer c’est bien mais prendre ses responsabilités c’est mieux et crédibles à suivre