Autres journaux :



mardi 16 novembre 2021 à 10:38

COP26

David Marti : «Vouloir réduire la part du nucléaire à 50% c’est irréaliste»





 

Le Maire du Creusot réagit à l’échec de la COP26. Pour lui, plus que jamais le nucléaire civil est le meilleur rempart contre le réchauffement climatique

 

Pour lire la suite :

 

https://www.creusot-infos.com/news/vie-locale/le-creusot/david-marti-vouloir-reduire-la-part-du-nucleaire-a-50-c-est-irrealiste.html

 

marti

 



Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.


» Se connecter / S'enregistrer




4 commentaires sur “COP26”

  1. Mickaellito dit :

    C’est l’évidence même, dans une ou deux décennies on saura recycler à 100% tous nos déchets.
    Un espoir pour l’humanité, la fission est pour bientôt.
    C’est une réalité, la progression de la science suit une courbe exponentielle.
    Pour gagner, faudra investir dans une technologie au top et mon souhait c’est que Framatome le fasse et soit moins frileux, j’y croie.

    • Daniel Z dit :

      En écrivant : j’y crois, tout est dit.
      Mais dans les faits ?.
      Sauf miracle (d’où la Croyance ?) la fission pour nous alimenter en électricité n’est pas pour demain et le programme dont ITER fait partie n’est qu’un élément d’un projet à très très longue échéance.
      La partie étude du plasma devait être opérationnelle en 2016, maintenant on parle de 2025, les coûts sont déjà x 4, la suite aurait lieu au Japon ….
      En attendant, on nous parle de disséminer des petits EPR ?
      Faut il faire le bilan de celui que nous avons “bricolé” ?
      Dans combien de temps cette option serait productive ?
      La courbe exponentielle ne serait elle pas celle des besoins d’une humanité grouillante dont 20% consomment 80% des richesses, de la disparition de nos ressources planétaires, des effets de la pollution ?
      Depuis très longtemps, une équipe les a comparées avec celles des possibilités et même avec des scénarios favorables bien que très improbables, ça ne passe pas !!!
      Il semblerait que le saupoudrage avec des centrales nucléaires ne constituerait qu’un matelas pour amortir un choc qui s’annonce déjà violent, l’évolution des comportements en étant les prémices..

  2. gilbert71 dit :

    peut-etre une chance de reconversion de la centrale de Lucy pour l’hydrogene du moins s’il veut que celà se face sur la CUCM