Autres journaux



mardi 5 avril 2022 à 04:58

Elections législatives : 5ème circonscription

Christian Tramoy, candidat du PCF



 



Christian Tramoy sera le candidat du PCF sur la 5ème circonscription de Saône et Loire et Florence Folleat sera sa remplaçante pour les élections législatives des 12 et 19 juin 2022.


La présentation officielle s’est déroulée ce lundi soir à Chalon-sur-Saône. Il succède à Nathalie Vermorel qui avait représenté le PCF en 2017.

Les textes de présentation des candidatures aux élections législatives des 12 et 19 juin pour la 5ème circonscription de Christian TRAMOY, candidat titulaire et Florence FOLLEAT, candidate remplaçante, présentés par le PCF.

 

Florence FOLLEAT
57 ans
Directrice-Adjointe du Tribunal Judiciaire de CHALON/SAONE
Conseillère municipale de l’opposition à Chatenoy-le Royal depuis mars 2020

« Bonjour à tous,
Je me présente, je suis Florence FOLLEAT. J’ai 57 ans.
Je suis directrice adjointe du Tribunal Judiciaire de Chalon sur Saône.
J’habite à Chatenoy-le-Royal où je suis conseillère municipale, dans l’opposition, depuis les dernières élections de mars 2020.

Je suis issue d’une famille où la politique, le militantisme, le syndicalisme, l’engagement au service de tous sont importants.
Nous sommes ici dans un local où je suis venue maintes fois quand j’étais jeune pour accompagner mon père, Michel FOLLEAT.
Mon père a exercé de nombreuses responsabilités politiques locales et départementales. Il a notamment été pendant 3 mandats adjoint au maire de Chatenoy-le-Royal de 1983 à 2001, puis conseiller municipal de 2001 à 2006. Il a été président de l’ADECR, l’Association Départementale des Élus Communistes et Républicains. Il a été candidat à de nombreuses élections.
Je suis également la nièce de Marcel BOSSU, auquel nous avons rendu hommage le 03 mars dernier. Marcel était un militant historique du parti communiste et du syndicat CGT. Il a lui aussi exercé de multiples responsabilités politiques et syndicales. Il a été en 1988 candidat aux élections législatives.
Cette histoire familiale a forcément forgé mon caractère et mon envie d’aller vers les autres. Cependant ma vie professionnelle m’a fait parcourir la France pendant 25 ans. Il était alors difficile de la conjuguer un engagement politique ancré sur le terrain. »

Christian TRAMOY
64 ans – Marié
Retraité de la fonction publique territoriale
Responsable de l’Espace Culturel Louis Aragon de 1994 à 2008, puis du CCAS et de la Résidence pour personnes âgées Les Tilleuls de 2009 à 2020, pour la ville de Saint-Vallier

« Mon engagement professionnel au service de la culture, puis de l’action sociale, a été d’un grand enrichissement pour les relations humaines.
Issu d’une famille communiste, mes parents engagés dans la résistance, mon père, mineur, syndicaliste au puits Saint-Amédée dans le bassin montcellien, candidat aux élections législatives de 1947 sur la liste de Waldeck Rochet aux côtés de Lucie Aubrac et Rémy Boutavant, j’ai toujours été impliqué dans la vie politique de ma commune et du canton, C’est auprès d’André Faivre, conseiller général de 1973 à 2001,à qui j’avais remis mon adhésion en 1976, que j’ai appris cette conception différente de la façon de faire de la politique. Toujours écouter la parole citoyenne, ne pas faire à la place, mais faire avec.

Un de mes premiers engagements fut la participation à une manifestation mondiale de la jeunesse à Turin en 1973 contre le coup d’état au Chili. Puis il y a eu les mobilisations contre la guerre du Vietnam, contre l’Apartheid et pour la libération de Nelson Mandela, pour la libération d’Angéla Davis. Aujourd’hui contre toutes les injustices, contre les guerres, en Palestine comme en Ukraine.

Pour moi c’est l’irruption citoyenne dans la vie politique qui sera la condition du changement. Et c’est ce que porte très bien Fabien Roussel au cours de cette campagne présidentielle. Je suis fier de voir que mon parti a su rebondir après deux élections présidentielles ou nous nous sommes effacés. Je suis fier de ce candidat qui redonne de la fierté aux communistes, mais aussi à la classe ouvrière, à celles et ceux qui ont été les essentiel.le.s pendant la crise du covid, et pour qui le programme « La France des Jours Heureux » est un véritable espoir de reconnaissance.

Les propositions que Fabien Roussel porte à l’occasion de cette élection présidentielle, nous les ferons nôtres pour les élections législatives des 12 et 19 juin prochains. Nous nous emploierons à les illustrer au cours de la campagne électorale, des échecs, des manques, des trahisons et des tromperies des politiques des gouvernements successifs et des besoins qui se font jour dans la circonscription comme dans tout le pays.

Comme vous nous sommes en colère contre la politique d’Emmanuel Macron qui a in-sécurisé nos vies et abîmé la France. La vie chère, les bas salaires, les petites pensions pèsent lourdement sur notre quotidien. La fraude, l’évasion et l’optimisation fiscales coûtent cher au budget de l’Etat et privent notre pays des ressources financières qui permettraient d’améliorer les services publics et le quotidien de nos vies. Avec le programme des jours heureux nous agirons pour le prélèvement à la source de l’impôt sur les bénéfices des multinationales.

Notre pays a besoin d’un parti communiste plus fort, d’un groupe de députés communistes plus nombreux, qui permettent la mise en place des propositions portées par Fabien Roussel et le programme des Jours Heureux. C’est le sens de notre engagement dans cette élection législative pour la 5ème circonscription de Saône et Loire. »

 

 

 



Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.


» Se connecter / S'enregistrer