Autres journaux



mercredi 20 décembre 2023 à 10:50

Loi sur l’immigration : la réaction de Monsieur Jérôme DURAIN

"Emmanuel Macron a trahi ses électeurs"



 

Communiqué :

« Hier, le Parlement a adopté un projet de loi sur l’immigration, inspiré du programme historique de l’extrême-droite. Ce vote a été obtenu avec le soutien des parlementaires macronistes, de droite et d’extrême-droite. Si les députés RN avaient voté contre ce texte, il n’aurait pas été adopté. Mais comment auraient-ils pu voter contre un texte qui reprend leurs revendications les plus scandaleuses ?

 

Préférence nationale dans l’attribution des aides sociales, déchéance de nationalité, remise en cause du droit du sol, durcissement du regroupement familial, attaques contre les étudiants étrangers et les étrangers malades, exclusion des étrangers sans papiers de l’hébergement d’urgence… Sur tous ces thèmes, les parlementaires macronistes ont multiplié les critiques ces derniers mois. Hier, ils se sont couchés et ont voté.

 

Pour ceux qui ont voté Emmanuel Macron au 2ème tour d’une élection afin d’éviter l’extrême droite au pouvoir, le réveil est difficile. Il est déjà arrivé dans le passé qu’une majorité doive faire taire les velléités extrémistes de son président. Je m’étais pour ma part opposé à la déchéance de nationalité. Comme beaucoup, j’aurais apprécié que les parlementaires élus comme des remparts face au Rassemblement national ne lui fassent pas la courte échelle hier. Nous nous sentons trahis tout comme devraient l’être les parlementaires du parti Renaissance dont on ne comprend plus le positionnement. »

 la réaction de Monsieur Jérôme DURAIN

Monsieur Jérôme DURAIN

Sénateur de Saône-et-Loire
Conseiller régional de Bourgogne Franche Comté

 

 

 

 

 

 



Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.


» Se connecter / S'enregistrer




2 commentaires sur “Loi sur l’immigration : la réaction de Monsieur Jérôme DURAIN”

  1. marius dit :

    Le projet de loi sur l’immigration ne changera pas grand chose. Il y aura toujours autant d’immigrés sur notre sol et il en rentrera toujours autant qu’avant. Les Français attendent beaucoup plus de sévérité sur ce projet de loi.

  2. JBL71 dit :

    Monsieur le Sénateur,

    Permettez moi de vous rassurer. D’ici 3 ans les électeurs auront eu le temps de constater l’inneficacité de cette loi reprenant totalement le coeur des idées du RN. Ils pourront même obserber, je n’en doute pas, sa contreproductivité.
    C’est un constat que je fais très tristement car entre-temps, cela va se traduire pour les plus petits d’entre nous par plus de précarités, plus de manques de repères, plus de divisions, plus de misères, plus de solitudes, donc plus de colères et de violences désolantes.

    Quant à vos interrogations feintes sur le positionnement des parlementaires du parti Renaissance, je ne voudrais pas vous faire passer « que » pour un imbécile (lol). Vous savez ou plus exactement vous saviez déjà, j’en suis certain, à cette époque tout comme moi, que ces girouettes ne visaient, en rejoignant la République en marche, qu’une place, une rémunération et/ou un pouvoir.

    En 2017, j’avais même prédit à mes amis socialistes (ce qui m’a valu à l’époque quelques inimitiés) que Mr Macron serait le fossoyeur de la Démocratie. Il semble hélas que j’avais raison tout comme à la veille des Présidentielles de 2002 j’avais prévu, en dépit des moqueries, un second tour Jacques Chirac J.Marie Le Pen.

    Mr le Sénateur, vous fustigez les députés qui se couchent alors SVP rejoignez clairement ceux qui résistent.

    La Constitution de la Vème République était taillée à la mesure d’un Homme d’Etat. Depuis Jacques Chirac cette race semble avoir disparu. Place donc à la VIème République.

    Nous savons vous et moi que si elle a pu s’adapter à des situations comme la cohabitation notre Vème République n’avait pas prévu des majorités minoritaires telle qu’on en a l’exemple actuellement.
    Nous sommes donc face à une vraie crise institutionnelle. Mr Macron est ainsi pris entre l’enclume de l’inactivité jusqu’à la fin de son mandat et le marteau des 49/3 à répétition qui sonnerait, au fil des mois, le glas de la Démocratie et du Parlementarisme. La vraie gauche unie doit donc militer pour une 6ème République qui rédigera une nouvelle constituttion.

    Pour conclure, Mr le Sénateur j’aimerais vous soumettre ainsi qu’à tous les lecteurs de Montceau News une simple question : Comment expliquer la baisse de la Natalité dans notre Pays ? Perso, j’ai 3 enfants en couple. 2 mariés et 1 pacsé. Cela fait 6 personnes adultes. Nous n’avons que 2 petits enfants en tout et pour tout et j’ai bien peur qu’on en reste là. Pourquoi ? Qui paiera les pensions des futurs retraités ? Tout le monde sait qu’on aura besoin de travailleurs étrangers. Même Marine Le Pen le sait.
    Plutôt que de faire l’apologie de lois passées à tour de bras à coups de 49/3 soit pour répondre aux riches propriétaires des médias qui les rémunèrent, soit à des sondages souvent « bidons »pour anesthésier les populations. Les animateurs et pseudo-journalistes devraient se poser et poser aussi ce genre de question.

    Fraternité…