Autres journaux



jeudi 21 décembre 2023 à 02:44

Adoption du projet de loi immigration

"Le vote de la honte" pour des élus du Creusot



Communiqué :

« Feu le « en même temps » : hier soir les voix des macronistes se sont mêlées à celles de la droite dure et de l’extrême-droite qui revendique une « victoire idéologique ». Le débat public s’est ouvert à tous les excès les plus odieux. De Paris à notre circonscription, tout a été cédé jusqu’au plus total déshonneur. Le texte sur l’immigration négocié en CMP reprend en effet nombre de mesures historiquement portées par Jean-Marie Le Pen et depuis par ses héritiers. Les digues ont cédé pour s’aligner sur Orban, Meloni et celles et ceux qui aujourd’hui en Europe souhaitent la désunion et le chaos. 

 

Pourtant, depuis de nombreuses semaines, les associations, les professionnels de santé, les universitaires, toutes celles et toux ceux qui sont confrontés de manière pragmatique et quotidienne à ces questions très importantes alertent sur l’indignité de ce texte. Préférence nationale, remise en cause de nombreux droits, du droit du sol, attaques contre les étudiants internationaux, contre les étrangers malades… cette loi est non seulement honteuse mais elle est aussi inefficace car elle ne règlera rien des problèmes des français. Elle ne rajoute que de la misère à la misère ! Il ne s’agit pas de n’apporter aucune régulation, mais bien de donner les conditions d’une véritable intégration en cohérence avec les valeurs de la République, les valeurs portées historiquement par notre ville et par la France. C’est raté !

 

Au Creusot, qui a toujours été une terre d’accueil, que dire à ceux venus d’ailleurs qui ont travaillé dans les usines pour faire de notre ville ce qu’elle est aujourd’hui, ouverte, travailleuse, généreuse ? Que dire demain aux réfugiés climatiques, aux syriens, aux afghans qui ont fui la persécution ? aux ukrainiens que nous accueillons qui ont fui la guerre aux portes de notre continent ? Que dire aux presque 150 étudiants internationaux que Le Creusot accueille fièrement sur son campus ?

 

Elus de gauche, nous avons toujours combattu les thèses nauséabondes de l’extrême-droite, et nombre d’entre nous n’a pas hésité en 2017 et en 2022, en conscience, à unir nos voix contre le rassemblement national pour traduire notre attachement à la République. Désormais, Emmanuel Macron aura été le Président non pas du barrage mais du naufrage républicain. »

 

Les élus du Creusot : Moumen Achou, Kassandra Aussem, Jocelyne Blondeau, Sylvie Boudot, Sylvestre Coniau, Evelyne Couillerot, Arnaud Deleplanque, José Do Carmo, Bernard Durand, Sébastien Gane, Ilhan Korkmaz, Christine Léger, David Marti, Laetitia Martinez, Jérémy Pinto, Yvon Puzenat, Montserrat Reyes, Barbara Sarandao, Adel Soumati, Noémie Vignard-Moreau

 

 

 

 

 



Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.


» Se connecter / S'enregistrer




3 commentaires sur “Adoption du projet de loi immigration”

  1. SCUTINET dit :

    J’ en ai marre de supporter à entendre les mots  » RN ou le Pen » tous les jours, n’ importe où, et prononcés partout. Je ne suis pas du tout de ce bord et constamment on fait de la publicité pour ce parti. Résultat : la plupart des français se rallient à eux, estimant reconnaître en leur programme leurs idées ( consulter les sondages prodigués par différents réseaux sociaux, médias de tout bord etc …). Bravo ! Vous perdez sur toute la ligne et le peuple va devoir encore supporter vos errances.

    • Boisduleu dit :

      Chacun vote en son âme et conscience. On a essayé tous les partis politiques sauf un….alors oui, la majorité des français en ont marre des promesses jamais tenues…j ai voté RN et je le referais comme beaucoup. Nos sénateurs et députés reprennent les idées du RN….alors elles ne sont pas si mauvaises que cela….il suffit d écouter les français pour savoir ce qu ils désirent. Pour une fois écoutez le peuple, on en a marre des énarques. On veut du changement, on l aura….alors au lieu de compter qui parle de quoi, écoutez donc le peuple d en bas, les petits, les ouvriers et la classe moyenne . Le royaume de France c est fini, peuple fait enfin entendre ta voix.
      On va me censurer sans doute, pourtant je ne fais que répondre à quelqu’un qui n est pas censuré.

  2. SCUTINET dit :

    Boisduleu, c’est bizarre mais j’ ai l’ impression qu’ en fait nos idées se rejoignent : ras le bol de ces politiques incapables d’ écouter les français et qui se complaisent dans leurs idéologies farfelues.
    Je souhaite à tous de bonnes fêtes de Noël.