Autres journaux



dimanche 24 décembre 2023 à 15:12

CODEF (Collectif des Usagers des hôpitaux)

Petit Papa Noël, fais brûler dans la cheminée cette loi indigne de notre pays !



Communiqué :

« Des petits trolls se sont égarés ces derniers jours ! Dans la forêt, ils ont marchandé mot à mot leur liberté avec des farfadets, des djinns, des gnomes, des lutins « en même temps ». Pris dans le vertige de la négociation, ils en ont oublié l’objet, les hommes et les femmes qui vivent dans notre pays. Ils ont accepté que la suppression de l’AME (Aide Médicale d’État) ne figure pas dans cette loi, mais à la condition express qu’un projet de loi soit déposé en ce sens, autant dire que la menace subsiste, gravissime.

En oubliant les principes fondamentaux de notre République, « Les hommes naissent et demeurent libres et égaux en droits », le fait que le droit à la santé suppose des conditions de vie dignes, ces petits farfadets ont eu une attitude criminelle en privant des familles d’allocations familiales, en multipliant les embûches pour les populations d’origine étrangère.

Rappelons que 25% des médecins exerçant à l’hôpital aujourd’hui sont des « praticiens à diplôme hors Union européenne » (PADHUE). Des facilitations sont prévues, le métier étant considéré comme en tension, mais les statuts demeurent très précaires et sous-valorisés. Est ce ainsi que nous allons reconstruire un hôpital public répondant aux besoins ?

En 1855, Victor Hugo écrivait « Quelle ineptie de prétendre que je suis moins homme sur un point de la terre que sur l’autre ! Vous me dites  » Nous sommes chez nous et vous n’êtes pas chez vous. » Où ? Ici ? Vous n’avez qu’à y creuser une fosse, et vous verrez que la terre m’y recevra tout aussi bien que vous. »

Petit Papa Noël, nous te demandons un cadeau : fais brûler cette loi !

Monsieur le Président, ne promulguez pas la loi « immigration » »

 

 



Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.


» Se connecter / S'enregistrer




5 commentaires sur “CODEF (Collectif des Usagers des hôpitaux)”

  1. sloup dit :

    COUP DE GUEULE POUR NOTRE HOPITAL
    Naivement, je pensais que le seul but de cette association était la sauvegarde de notre hopital. J’ai peur de m’etre trompé ou alors je n’ai pas saisi les profondeurs et subtilité de cet article de sauvegarde.
    Autun, Le Creusot, Paray, Macon, Chalon ont ou vont sauver leurs hopitaux et maternités. Et nous,à Montceau, il reste quoi de notre hopital ?
    Les jeunes fuyant Montceau,il y aura donc necessité d’un grand EHPAD. Pas de problèmes : les locaux (notre hopital), les dépenses courantes (résidents, enfants, petits-enfants), dépenses animations (recettes palais des glaces des Chavannes).
    J’ai fait un tour des Clubs Med de la santé en France et de milliards jetés par les fenetres. Résumé :
    ARS, HAS, ANSM, ANSES, IRSN, FNES, INSERM, Santé France, Ministère de la santé. Le summum, le bandeau le décrivant sur internet :
    « Le système de santé français s’appuie sur des structures multiples, grace à l’efficacité de son organisation et sa propension naturelle à innover, il est considéré comme un système d’excellence et reconnu au niveau international »
    Mince alors cela doit etre un sacré B…. chez nos voisins….!!!!!!
    A quoi servent tous ces bureaucrates ? Ont-ils des soucis de santé ? Peut etre des esquarres fessiers (qualité des fauteuils) ou traumatismes coudes (appui sur bureau). Un exemple :
    l’ARS en Bourgogne Franche Comté, c’est environ 450 Personnes (Internet)
    – Direction (Dijon et Besançon) // Délégation Conseillers (Lons, Nevers, Vesoul, Macon, Auxerre,
    Belfort), soit 11 directeurs, 6 grands chefs, 25 petits chefs, 408 agents + embauches en cours.
    – Masse salariale mensuelle : 1 292 000 euros environ // soit salaire de 560 infirmiers (res)
    C’est sur on nous prend pour des demeurés. Mais n’est-ce pas aussi notre faute? Peu d’actions pour la sauvegarde de notre hopital, mais c’est l’affaire de tout le bassin minier. Il serait peut etre temps de se reveiller, sinon :
    – une interventio: Le Creusot, Paray, Chalon, Macon, Dijon
    – une urgence : le 15, une demie heure de palabres pour résultat ?
    – une maladie : smarphone, médecin à l’écran, ne vous connait pas, diagnotic, Miraculeux.
    Merci, à nos politiciens, bien plus interessés par une fin de carrière financière dorée. Eux pas de pole emploi, chomage, RSA . Pour mémoire, Mathus (EIMI et RTE)), Sirugue (Nausica Boulogne), Marguerite (Ministère). Une info JSL : Mme JARROT + 5 députés, équipe réindustrialisation verte sur
    decision M. LE MAIRE (Seront casés, si veste aux élections)
    Droite, gauche Nupes, RN et autres, ne suis pas concerné et ils ne m’interessent pas, vu le peu d’intéret qu’ils nous portent, le spectacle de clowns qu’ils montrent au monde entier et surtout ce qu’ils nous coutent pour leur utilité. Maintenant on nous parle d’un nouvel hopital !! Avec quel argent , vu qu’on en a pas pour l’actuel !! Une souscription régionale peut etre.
    On nous prend vraiment pour des C… Ils ont peut etre raison.
    – Contestation migrants : beaucoup de bruit pour rien, si ce n’est dresser les Français entre
    eux.
    – Contestation retraite : j’ai beaucoup défilé pour ??????
    – Contestation hopital : un flop. Pensez, les « VIEUX » et les « JEUNES » (qui auront des enfants), que l’admission dans un autre hopital deviendra difficile. Tous sont surchargés, priorite sera donnée aux locaux d’où refus ou délai de 3 à 6 mois.Cela à commencé.
    Je ne suis qu’un retraité lambda qui se demande de que sera son devenir à Montceau. Mais apparemment je dois etre bien seul.
    Et vous les jeunes et moins jeunes, vous vivez, espérer et attendez quoi? Pas grand chose
    Et vous les auteurs de l’article, vous attendez et défendez quoi ?
    Pour votre info, j’ai 80 ans, j’ai vécu, JADIS, de très belles années dans NOTRE MONTCEAU, où ses habitants avaient certaines valeurs. JADIS

  2. merzet22 dit :

    Je souscrit à 99.99% de votre réponse.
    A tous, passez de bonnes fêtes de fin d’année.

  3. sloup dit :

    Pardonnez-moi , mais je n’ai pas compris votre message.
    Pourriez-vous m’expliquer. Merci.