Autres journaux



vendredi 31 mai 2024 à 13:26

Elections européennes du 9 juin 2024

L'écologie, une simple solution pour vivre mieux avec la réalité



Communiqué :

« Une fois n’est pas coutume, je remercie le fébrile eurodéputé sortant Jeremy Decerle de me donner l’occasion de m’exprimer à quelques jours du scrutin des élections européennes. C’est triste pour l’Europe, pourtant si menacée, d’user de l’anti-écologisme primaire et de courir derrière l’extrême-droite pour tenter de survivre politiquement.

C’est triste, chers citoyennes et citoyens, car la réalité est évidemment tout autre : même si les écologistes disparaissaient d’Europe, de France et du monde, il y aura encore des problèmes d’accès à l’eau qui se fait rare, des baisses des rendements agricoles en raison du changement climatique et de l’effondrement de la biodiversité, des sécheresses, des inondations, des difficultés à se déplacer, à se chauffer, à manger sainement et pas cher…

Alors on fait quoi ? L’écologie s’inscrit dans la pure tradition du Siècle des Lumières. C’est le seul courant politique portant un nouveau progrès et qui mêle une indispensable rationalité, issue des réalités scientifiques, à une sensibilité forte qui s’oppose aux obscurantistes et aux pulsions destructrices. Nous mettons la défense de la vie dans sa diversité au cœur de notre projet politique tout simplement parce que la santé globale des humains dépend des équilibres naturels.

Oui, les écologistes sont enthousiastes à l’idée d’inverser la trajectoire d’une planète qui sera presque invivable, pour une partie de plus en plus grande de l’humanité, y compris en Europe, en France si l’on n’agit pas sur le climat et la biodiversité comme le proposent l’extrême droite et les droites aux abois !

L’écologie des solutions ouvre de nouveaux champs des possibles bien loin des passions tristes de l’extrême-droite dont la seule réponse est le racisme pour résoudre les problèmes sociaux. Quel aveu d’impuissance face à la réalité qui s’impose à nous !
La réalité issue des travaux de la planification écologique gouvernementale est très claire : nous devons faire en 7 ans ce que nous avons fait en 33 ans pour espérer vivre bien et vivre mieux ! C’est donc possible et souhaitable.

Pragmatiques, les écologistes sont déterminés à accompagner les citoyennes et citoyens, à partir de leur quotidien et de leurs besoins, dans une trajectoire très claire : celle d’une Europe et d’une société modérée reposant sur une économie de la réparation, de la prévention des crises et d’une juste répartition des ressources pour retrouver un nouvel équilibre social et écologique. Rien n’arrêtera des idées et un projet dont l’heure est venue pour notre bien à toutes et à tous !

« Écologie ou barbarie » dirait le philosophe : nous n’allons pas tarder à y être.
Avec la trajectoire d’une planète qui sera presque invivable, pour une partie de plus en plus grande de l’humanité, il n’y a aucun échappatoire possible, juste une bifurcation à enclencher : sans transformation profonde de notre modèle économique, il n’y aura pas de solution aux crises qui touchent le vivant dans son ensemble. »
 
Claire Mallard, présidente du groupe Écologistes & Solidaires
Conseil régional de Bourgogne-Franche-Comté

 

 



Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.


» Se connecter / S'enregistrer




Un commentaire sur “Elections européennes du 9 juin 2024”

  1. iconos dit :

    Les listes écologistes sont tellement clivantes, si vous n’avez pas une idéologie d’extrême gauche vous ne pouvez pas trouver votre place, partant de la , ils ne rassembleront jamais les français.