Autres journaux



samedi 1 juin 2024 à 05:50

Bourgogne – Franche-Comté : Julien Odoul s’exprime

50.000 euros pour SOS Méditerranée : la gauche régionale finance le trafic d’êtres humains avec l’argent du contribuable ! 



Communiqué :

 
« En Commission permanente de la Région Bourgogne Franche-Comté, le 31 mai, Marie-Guite Dufay et ses alliés ont attribué une nouvelle subvention de 50.000 euros à SOS Méditerranée, officine d’extrême gauche pro-migrants. En moins de 4 ans, la majorité de gauche a octroyé, avec l’argent des Bourguignons et des Francs-Comtois, près de 150.000 euros à ceux qui servent de taxis aux passeurs et trafiquants qui s’enrichissent de la misère humaine. 
 
En 2016, un rapport de l’agence européenne Frontex dénonçait le rôle « complice » de ces associations qui font le jeu des passeurs et contribuent à amplifier l’immigration incontrôlée en Europe. En promettant un avenir radieux en France aux migrants, SOS Méditerranée les condamne à un périple en mer extrêmement périlleux et à un avenir incertain et précaire dans notre pays qui n’est pas l’eldorado présenté. 
 
Le soutien constant du Conseil régional à cette officine spécialisée dans la submersion migratoire est choquant et dangereux. Choquant, car à l’heure où la majorité socialiste met les habitants de notre région au régime sec avec l’augmentation « la mort dans l’âme » des tarifs du TER, de la carte grise et des cantines, elle continue son injuste préférence étrangère en maintenant tous les budgets de sa politique d’immigration. 
 
Ces incitations sont également dangereuses car elles participent à l’envolée des chiffres de la délinquance et de la violence dans notre région et dans notre pays. Alors que le lien entre insécurité et immigration est connu et reconnu par tous les gens honnêtes dont la porte-parole macroniste Maud Bregeon, alors que les coups et blessures volontaires ont augmenté de 13% sur un an et que les habitants vivent de plus en plus au rythme des règlements de compte et du trafic de drogue, Marie-Guite Dufay décide honteusement d’ajouter des bûches dans le brasier. 
 
L’argent des Bourguignons et des Francs-Comtois n’a pas à servir au soutien de SOS Méditerranée, qui cherche par tous les moyens à faire accoster des milliers de clandestins en Europe et qui viole la souveraineté des peuples. Cet énième financement direct de l’immigration incontrôlée de la part de la Région Bourgogne Franche-Comté est inhumaine car elle rend la majorité complice des passeurs. »
 
Julien Odoul, Rassemblement National
 
 





Le commentaires sont fermés.