Autres journaux :



vendredi 16 avril 2021 à 14:51

Centre hospitalier de Montceau-les-Mines : Les syndicats publics et privés dénoncent

1er mars 2021, ouverture de 4 lits de soins intensifs en cardiologie et fermeture le 5 mars 2021 soit 5 jours plus tard



 



Communiqué : L’INTERSYNDICALE C.G.T, FO, CFDT EN ALERTE :

P ROJET ?

P ÉRENNITÉ ?

P ERSONNEL ?

P IPEAU ? le dialogue social…

 

E. P.R. D. ? (État prévisionnel des Recettes et des Dépenses)

 

Samedi 10 avril 2021, vous avez pu lire dans la presse locale un article concernant l’ouverture de 4 lits de soins intensifs en cardiologie (USIC) au CENTRE HOSPITALIER DE Montceau-les-Mines. OUVERTURE LE 1ER MARS.

Du personnel motivé a œuvré pendant des mois pour rassembler tous les ingrédients :

 

Equipes spécialisées+ lits+ projet construit et partagé avec le territoire de CHALON comme demandé par le GHT (Groupement Hospitalier de Territoire piloté par Madame Ungerer à CHALON- sur-SAONE)

FERMETURE LE 05 MARS, soit 5 jours plus tard, sur injonction de l’ARS (bras droit du Ministère de la Santé) au motif de la 3eme vague COVID. Certes, une fois de plus, le CH MONTCEAU a prouvé qu’il est incontournable en terme de santé publique sur le territoire en ayant pris en charge avec des soins de qualité jusqu’à 55 patients COVID lors de la 2 ème vague fin 2020.

Pour autant, tout le mois de mars a été une période creuse en nombre d’hospitalisations COVID !

 

La pandémie COVID serait-elle devenue la panacée en terme d’alibi ??? Bizarre, vous avez dit bizarre …

 

LOCALEMENT, pourquoi ne pas favoriser l’application des projets de soins pour répondre au mieux au besoin de la population ?

A noter, que depuis 2016, le CH MONTCEAU est piloté à vue sans réel projet clair et suivi contrairement à la nécessité de fonctionnement pour qu’un établissement de santé puisse être pérenne.

QUID DE L’EPRD 2021 ? sur quelles bases est-il élaboré ? le projet de cardiologie en fait-il partie ? En instance, quand les élus du personnel demandent à avoir connaissance du document EPRD en l’état, le directeur financier nous oppose un refus. Il rétorque que c’est une affaire qui se joue entre l’ARS et de la Direction, que, de toute façon, les élus du personnel tout comme le Conseil de Surveillance « n’ont rien à dire ».

Qu’en pensez-vous Madame JARROT, maire de Montceau-les-Mines et Présidente du Conseil de Surveillance de l’hôpital ?

Les syndicats publics et privés du Centre Hospitalier dénoncent ces attitudes qui les pénalisent à plusieurs titres :

 Défaut d’information en temps et heure.

 Dialogue social tronqué et faussé.

 Privation de nos droits d’alerte, de réactivité et d’action.

 Manque de considération des personnels soignants et des usagers.

L’ARS également interpelée reste muette à ce jour.

 

A suivre.

 

 

 

 

 

 



Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.


» Se connecter / S'enregistrer




Un commentaire sur “Centre hospitalier de Montceau-les-Mines : Les syndicats publics et privés dénoncent”

  1. Lecocodu71 dit :

    Se contenter de dénoncer, c’est comme une pétition ou une charte, ça ne sert à rien. Posez les donc au tribunal pour entrave avec obligation de dialoguer et ça aura un peu plus de gueule.