Autres journaux :



mercredi 7 juillet 2021 à 06:29

Codef (Collectif de défense des usagers des hôpitaux)

"forfait patient urgences c’est non"





Communiqué :

Les usagers devront désormais régler la somme forfaitaire de 18 euros pour toute consultation dans un service des Urgences, non suivie d’une hospitalisation dans l’établissement.

Cette mesure prise par le gouvernement pour amortir les conséquences financières de la crise sanitaire constitue un nouveau recul pour l’accès aux soins, en particulier dans les territoires devenus des déserts médicaux.

Elle démontre bien l’incapacité des pouvoirs publics à répondre aux besoins de santé, et au délabrement de l’hôpital public.

 

Le « forfait patient urgences » va accentuer les inégalités de droits dans la population, entre les usagers qui bénéficient d’une couverture santé et ceux qui en sont dépourvus.

C’est pour toutes ces raisons, que l’ensemble des comités adhérents à la Coordination Nationale dénoncent cette disposition inique et exigent son
abrogation.

La Coordination nationale et ses comités adhérents rendra compte publiquement à l’automne des mobilisations engagées à l’occasion du dépôt du projet de loi de finances de la sécurité sociale (PLFSS) pour 2022.

 

Pour nous, le forfait patient urgences c’est non !

Portons l’exigence d’un grand service public de santé, égalitaire et solidaire !

 



Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.


» Se connecter / S'enregistrer




2 commentaires sur “Codef (Collectif de défense des usagers des hôpitaux)”

  1. loupblanc dit :

    le week end je suis malade
    je n’ai plus de médecin traitant ( combien de personnes en France , données de la CPAM !!!! )
    éventuellement je suis adhérent à un centre départemental de santé la semaine ( avec x docteurs sur un centre )
    je ne peux faire que le 15
    qui éventuellement m’oriente vers les urgences d’un hôpital à 30 ou 40 kms de chez vous dans certains cas
    donc je paie 18 euros si pas hospitalisé ( déjà pas ou peu de place à l’hôpital , avec peu de personnel , si covid repart , conseil de retourner chez vous )

  2. isa25 dit :

    Très bien cette décision, si seulement ça pouvait enlever des consultations aux urgences qui ne sont pas des urgences, car il y en a beaucoup….