Autres journaux :



dimanche 19 décembre 2021 à 05:58

Saint-Vallier : Rassemblement devant la maison médicale

Des patients inquiets !



 



 

Ce samedi matin, une cinquantaine de personnes a répondu à un appel pour se rassembler devant la maison médicale de Saint-Vallier suite à l’annonce de la suspension du Docteure Musat par le Conseil de l’Ordre.

Les usagers ont appris la nouvelle par la presse ou le bouche à oreille et se retrouvent sans médecin. L’inquiétude est très présentes chez les patients qui ne savent pas comment faire pour trouver un nouveau médecin sur la commune ou sur le bassin.
En effet, le nombre de médecins sur le bassin est déficitaire et la situation ne semble pas s’améliorer !

« Un rassemblement citoyen, qui ne se veut pas politique… Le manque de médecin n’est ni de droite ni de gauche », indiquent les élus ou politiques présents.

Les usagers s’interrogent sur cette décision. « Comment on fait pour gérer et trouver des solutions face à cette situation d’urgence ? L’ARS aurait dû trouver un remplaçant … »
Des patients ont un suivi, des renouvellements à faire, des résultats d’examens à faire voir, des suites à envisager … L’inquiétude et le désarroi sont réels et bien visibles.

Au cours de différentes prises de parole, les orateurs rappellent les problèmes posés par le numerus clausus, les problèmes de formations des médecins, les conditions d’accueil des internes à Jean Bouveri, la situation de l’hôpital,

Les élus d’opposition ou anciens candidats sont présents par solidarité et pour soutenir les patients qui se retrouvent démunis.
« 4 médecins sur Saint-Vallier pour 8 000 habitants, c’est catastrophique. Les politiques doivent se mobiliser. »

« Il s’agit de savoir ce que la municipalité compte faire pour remédier à cette situation ».

Le maire, Alain Philibert, joint au téléphone en fin de matinée nous a indiqué qu’il avait pris contact avec André Accary, le président du Conseil départemental afin de voir s’il existait une possibilité de trouver un médecin salarié du Conseil départemental : pour l’heure cette piste semble difficile.
Par contre, il a évoqué, la possibilité qu’une jeune doctorante, puise venir s’installer à Saint-Vallier dans un futur proche. Il convient que la situation est difficile et que la désertification médicale est un réel problème sur le bassin et sur l’ensemble du territoire.
Ce problème sera sans nul doute abordé au prochain conseil municipal programmé ce mardi 21 décembre 2021.

J.L Pradines

 

 

 

 

 

 

 

 



Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.


» Se connecter / S'enregistrer




2 commentaires sur “Saint-Vallier : Rassemblement devant la maison médicale”

  1. bruno dit :

    Pourquoi ne dit on pas la vraie raison de cette suspension ?