Autres journaux



dimanche 16 janvier 2011 à 16:03

Mobilisation citoyenne pour la défense des hôpitaux de la CCM

Pour l'intersyndicale ce sera un nouvel acte mais de nouvelles actions sont déjà en préparation



L’intersyndicale professionnelle et interprofessionnelle pour les Hôpitaux Le Creusot/Montceau les Mines Cfdt, Cgt, Cfe-Cgc, Cftc, Unsa, Solidaires et Fsu souligne les multiples appels à la mobilisation citoyenne de l’ensemble de la population de notre communauté urbaine et au-delà … pour la défense de nos hôpitaux.


« Rendez-vous à tous le mardi 18 janvier dès 9h45 à l’occasion de l’installation de l’Administration provisoire par Madame la Directrice Générale de l’Agence Régionale de Santé devant la salle du Conseil d’Administration (en face du nouvel EHPAD les Lys) au Centre Hospitalier de Montceau-les-Mines.

Cette mobilisation marquera la détermination de l’ensemble des citoyens pour la défense de l’offre de soins hospitaliers, l’emploi et les conditions de travail des personnels de nos 2 établissements du Creusot et de Montceau-les-Mines.

D’autres actions sont envisagées, notamment lors de la mise sous administration judiciaire de l’Hôtel Dieu du Creusot.

Nous entrons dans une nouvelle étape de la mobilisation citoyenne pour le bien de la santé de tous, les rendez-vous avec la population vont donc se multiplier dans les semaines à venir « .

Sylvie Sniezek

Porte parole




Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.


» Se connecter / S'enregistrer




2 commentaires sur “Mobilisation citoyenne pour la défense des hôpitaux de la CCM”

  1. protektor dit :

    Quel sens donner à cette mobilisation?
    Mais pourquoi FO a-t-il été écarté de l’intersyndicale alors que ses propositions sont aussi acceptables que d’autres ?
    L’intersyndicale est ainsi amputée d’une force vive qui a le sens de la revendication intelligente.
    Que demain, sa présence sur le parvis Galuzot soit !

  2. Le-Defenseur dit :

    Pas grand chose à répondre à l’écrit de « protecktor » si ce n’est : sept des plus grands syndicats nationaux unis sous une même bannière : celle de l’intersyndicale. Aucune polémique à avoir, l’unité est on ne peu plus représentative il me semble. Que le syndicat F.O. se soit fait jeter de l’intersyndicale ou qu’il soit parti de son propre chef est une question de point de vue, objectif ou non, suivant dans quelle position on se trouve.

    Toujours est-il que l’intersyndicale et son désir de voir la cause des hôpitaux défendue aura été bien entravé par le clan Force Ouvrière, qui, a plusieurs reprises, n’a pas eu de remords à user de tracts mensongers et populistes, accusateurs et de surcroit souvent totalement romancés dans le seul but de jeter le discrédit sur les représentants syndicaux.
    A fortiori, nous pourrions pour l’heure nous demander si cette virulence à l’égard de toutes nouvelles propositions de changement ne seraient pas gouvernée par la peur de perdre un pouvoir jusqu’ici légitimé par nos bons dirigeants. Le vent du changement souffle, pour tout le monde, mais pas toujours dans la direction que l’on aurait souhaité.
    A bon entendeur…