Autres journaux



jeudi 24 février 2011 à 18:14

« L’Etat ne néglige pas le dossier Norbert Dentressangle »

Assure le préfet de Saône-et-Loire en réponse au maire d'Autun




Par lettre ouverte du mercredi 23 février 2011, Monsieur le maire d’Autun relaie les revendications des salariés de l’agence d’Autun de Norbert Dentressangle, et notamment l’absence de dialogue avec les représentants de l’Etat.


Depuis 10 jours, la sous-préfecture d’Autun, l’unité territoriale 71 de la direction des entreprises, de la concurrence, de la consommation, du travail et de l’emploi (UT DIRECCTE) et l’inspection du travail s’emploient, au travers de différentes rencontres avec les parties, soit en bilatéral, soit en médiation avec les deux parties, à renouer le dialogue, de manière à permettre une issue satisfaisante du conflit, évitant un contentieux durable. Dans ce cadre, et parmi d’autres séances de travail, quatre rencontres bilatérales ont eu lieu entre les services de l’Etat et le personnel ou ses représentants syndicaux.



L’Etat poursuivra son action pour que la négociation ouverte débouche sur un dispositif social le plus complet possible, facilitant en particulier le reclassement des salariés qui perdraient leur emploi.



Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.


» Se connecter / S'enregistrer