Autres journaux :



mercredi 25 mars 2020 à 06:49

La téléconsultation opérationnelle au centre de santé départemental

C’est à partir de ce jeudi 26 mars



 



 

Grâce à la demande du président du Département de Saône-et-Loire André Accary auprès de l’Agence Régionale de Santé (ARS), le déploiement de la télémédecine dans les structures du centre de santé départemental prévu initialement dans le deuxième semestre 2020 se fera cette semaine.

Dans le contexte actuel de crise épidémique, le recours à la télémédecine est fortement encouragé. Le matériel nécessaire est déployé dans les 5 centres de santé départemental (+ l’antenne du Creusot dont les horaires de consultations ont été augmenté). La téléconsultation via la plateforme régionale TELMI installée par l’ARS pourra commencer à partir de ce mercredi 25 mars. Elle sera opérationnelle partout dès ce jeudi 26 mars.

 

La législation a été assouplie sur 2 points pour faciliter le recours à la téléconsultation :

• tous les patients peuvent accéder au service

• prise en charge à 100 % de la téléconsultation par l’Assurance maladie.

 

Le déploiement de la télémédecine était déjà prévu

 

Le centre de santé départemental avait prévu ce déploiement courant 2020, la mise en place de la télémédecine – télé expertise puis téléconsultation.

Compte tenu de la situation, il est devenu impératif pour le centre de santé de proposer la téléconsultation à tous. C’est pourquoi le Président Accary a souhaité en urgence sa mise en place. L’objectif étant ainsi de pouvoir assurer la sécurité et la continuité des soins des patients et des soignants.

 

Le public ciblé par ce service est prioritairement pour les patients « cas possibles » à COVID-19 (primo consultation et suivi).

 

Le déploiement au centre de santé de ce service

 

Une salle dédiée est identifiée par centre de santé pour permettre la réalisation des téléconsultations (1 cabinet dédié, voire 2 si nécessaire dans chaque centre sur une large amplitude).

Deux voire trois médecins par centre de santé sont en cours de formation pour le démarrage opérationnel dès ce mercredi (à terme, l’ensemble des médecins pourra y avoir recours).

L’équipement et le paramétrage des différents cabinets est en cours. Et la régulation est réalisée par le centre de santé des patients qui bénéficieront d’une téléconsultation (sur critères médicaux).

 

En pratique, si le patient souhaite un RDV au centre de santé, il contacte le n° unique 03 85 39 71 00. Il est orienté vers une téléconsultation par un médecin régulateur du centre de santé.

 

Le médecin se connecte alors à la plateforme ARS – TELMI avec un ordinateur et une webcam afin d’établir la connexion avec son patient.

Le patient reçoit un mail ou un sms et est invité à se connecter : une tablette, un ordinateur avec webcam ou un smartphone suffit. Après avoir accepté, le patient est mis en relation et voit son médecin.

Le médecin complète le dossier médical du patient dans le logiciel métier comme habituellement.

En cas de prescription, le médecin adresse une ordonnance au patient sur son smartphone ou au pharmacien désigné par le patient.

Le coût d’une téléconsultation est identique à une consultation physique.

Le patient peut bénéficier du tiers payant. Le règlement en ligne par carte bancaire est en cours.

Et pour prendre rendez-vous dans les 24 structures du centre de santé départemental

 

Les prises de RDV se font à partir du numéro unique : 03 85 34 71 00

Les prises de rendez-vous en ligne sont suspendues pour l’instant.

Et une régulation spécifique pour orienter les patients est mise en place. Après un premier échange avec le personnel administratif, en cas de besoin d’avis médical, un médecin régulateur prend le relais et oriente les patients sur les plages horaires réservées aux consultations COVID 19 qui ont été organisées en fin de journée.

 

Les consignes sanitaires appliquées au centre de santé départemental

 

Le public ne nécessitant pas de soins n’a pas accès au centre de santé départemental, à l’exception des personnes accompagnant des patients non autonomes.

Le personnel d’accueil et soignant porte un masque et une blouse. Un nettoyage est effectué chaque demi-journée dans les lieux communs. Un nettoyage est effectué sur le matériel nécessaire à la consultation après chaque patient. Un nettoyage de l’ensemble du bâtiment est effectué chaque soir.

 

Une salle d’attente est dédiée aux patients qui ne viennent pas pour une suspicion de COVID19.

Le lavage de mains est obligatoire avant d’entrer en salle d’attente. Les patients qui toussent mettent obligatoirement un masque en arrivant.

 

Les nouveaux locaux de la MDS de Digoin dédiés uniquement aux patients présentant les symptômes du Covid-19

 

Pour faire face à l’épidémie de Coronavirus, et après concertation entre la médecine libérale de Digoin et le centre de santé départemental, le Président du Département de Saône-et-Loire a répondu favorablement à la demande du maire de Digoin Fabien Genet de mettre à disposition ses nouveaux locaux de la Maison départementale des solidarités (MDS) de Digoin rue Maynaud de Bisefranc (anciens locaux de Pôle Emploi).

 

Ce lieu accueille désormais les patients présentant des symptômes du COVID-19 afin d’éviter le croisement des patients qui consultent pour d’autres pathologies, et donc la propagation potentielle du virus.

 

Le département de Saône-et-Loire espère grâce à ses initiatives contribuer à une meilleure prise en charge des personnes malades tout en protégeant chacun de la transmission du Covid-19.

 

EM

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 



Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.


» Se connecter / S'enregistrer




Un commentaire sur “La téléconsultation opérationnelle au centre de santé départemental”

  1. josiane49 dit :

    j’ai besoin d’une ordonnance chaque mois délivrée par mon médecin pour avoir un produit pour dormir, classé “stupéfiant”! comment je fais ?