Autres journaux :



mardi 23 mars 2021 à 16:55

Inauguration de l’arrivée du très haut débit à Saint Vallier

  Alain Philibert très heureux d'accueillir le Président du département André Accary



 

 



 

Ce mardi après-midi, la mairie de Saint Vallier a accueilli la 15e inauguration du très haut débit dans le département de Saône-et-Loire.

Et c’est en présence d’Alain Philibert, Maire de la commune que la cérémonie a eu lieu, ainsi que de André Accary, Président du conseil départemental, son conseiller départemental en charge du déploiement de la fibre, Philippe Pigeau, Vice-président à la CUCM en charge du numérique. Jean-Claude Lagrange, Vice-président à la Région était excusé.

 

Alain Philibert a pris la parole avec beaucoup d’émotion et de gratitude. « Merci de votre présence pour ce moment important. Je suis debout et c’est un moment important pour moi. » débute-t-il.

 

Avant de poursuivre : « Cette fibre, cela faisait un moment que je l’attendais. La ville de Saint Vallier sera toute fibrée. Nous sommes très heureux. Depuis 2012, je me bats pour avoir la fibre. Et votre prédécesseur l’avait accordé. En 2015, lors de l’arrivée d’André Accary, je dois dire que j’étais inquiet. Mais André n’est pas revenu sur les engagements pris avant. André, merci beaucoup. Vous avez tenu votre promesse. »

 

Alain Philibert a souligné le moment important pour les habitants, rappelant que la ville de Saint Vallier est très étendue : « Les médecins, les écoles avaient du mal à travailler. C’est une grande satisfaction de vous voir ici. Je crois que dans la CUCM, nous sommes la première ville à être fibrée à l’initiative publique. »

 

Et le maire de se rappeler : « Quand les gens cherchaient une maison, il y a 20 ans, ils demandaient le tout à l’égout. Maintenant ils demandent la fibre. Vous avez devant vous un maire heureux. J’espère que cela marchera bien. J’ai été très surpris car je ne m’attendais pas à tout ce travail immense. Ce sont 600 poteaux supplémentaires installés sur la ville. Un grand merci du fond du cœur. »

 

Et Alain Philibert de conclure : « Je suis content d’être debout et à côté du Président ».

 

30% de taux de pénétration à Saint Vallier en trois mois, un record !

 

C’est ensuite le représentant de BFC Fibre, qui a pris la parole pour apporter quelques données chiffrées. Depuis 4 à 5 mois à Saint Vallier, ce sont près de 500 foyers qui ont demandé la fibre, dont 400 sont à présent équipés. L’exploitant du réseau souligne d’ailleurs que c’est un bon taux de pénétration : 30% atteint en 3 mois là où d’autres communes mettent 5 mois.

 

Ce qui signifie que le service répond à un besoin fort. A présent, l’exploitant fait son travail afin de faire venir des opérateurs.

 

Le conseiller départemental Arnaud Durix, en charge du déploiement du très haut débit a rappelé la caractérisation du déploiement du très haut débit via trois zones :

  • la zone AMI qui concerne surtout les grands secteurs urbains,
  • une zone de déploiement prise en charge par le département et concerne 102 000 prises,
  • la troisième zone développée par Covage, en réponse à un appel à manifestation de l’Etat. Cela concerne 100 000 prises.

 

A Saint Vallier, ce sont 1662 prises qui sont commercialisées. Le chantier a coûté 590 000 € HT, soit 355 € par prise. Avant le déploiement de la fibre, il fallait compter 15 000 prises à déployer sur la CUCM.

 

L’occasion de rappeler aussi pour l’élu que le département a repris à sa charge la part demandée initialement aux EPCI soit 4 000 000 € pour la CUCM. Le conseiller départemental a conclu son propos en rappelant les nombreuses attentes autour de la fibre : télétravail, écoles, services publics, médecine, agriculteurs etc.

 

André Accary clarifie son attention pour cette 15e inauguration

 

Cette cérémonie aurait dû avoir lieu quelques mois plus tôt. Toutefois André Accary a tenu à ce que Alain Phlibert soit présent, rappelle-t-il dans ses propos : « Je tenais à ce que mon collègue soit présent pour cette inauguration. Le projet avait effectivement été initié par mon prédécesseur. Il a fallu ensuite trouver des sous, puis des entreprises, puis des accords. Il a fallu trouver des marchés. Cela a été un travail colossal. C’était sans doute l’un des dossiers les plus lourds à traiter. C’est un chantier important. »

 

Et de poursuivre : « Le chantier devrait être fini en Saône-et-Loire en 2023. Donc actuellement toute la Saône-et-Loire est en chantier. Il fallait le temps de faire des études. Dans ces travaux, il y a aussi beaucoup de main-d’œuvre.

 

Et André Accary de rappeler les engagements financiers pour l’installation de la fibre :

  • 80 millions d’euros pour le département
  • 50 millions d’euros pour l’Etat
  • 23 millions d’euros pour la Région
  • 13 millions d’euros pour les fonds européens

Soit un total de 160 millions d’euros.

 

Cette inauguration a été une véritable satisfaction pour le Président du département ainsi que pour Alain Philibert qui ne boude pas son plaisir de voir ce dossier conclu très favorablement.

André Accary a conclu son propos en ajoutant à présent que les personnes souhaitant habiter à Saint Vallier demandaient : « Est-ce que Monsieur Philibert est là ? » ce qui a bien sûr fait sourire l’intéressé !

 

EM

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 



Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.


» Se connecter / S'enregistrer




Un commentaire sur “Inauguration de l’arrivée du très haut débit à Saint Vallier”

  1. titou dit :

    bonsoir c’est pas dur de vouloir la fibre quand on est alimenté par montceau vers le geant casino et oui on habite saint vallier c’est raccordé comme cela avec un debit de presque zero car on vous explique que vous etes au bout de la ligne et en periode de tele-travail on peu meme pas brancher le pc de la boite et on retourne au bureau car rien ne marche et bien oui on attend la fibre car il y en a marre bonne soirée