Autres journaux :



mardi 12 octobre 2021 à 04:49

Au rendez-vous du mythe de la route Nationale 7

L'embouteillage de Lapalisse à vivre grâce à notre ami Jean-Pierre !



 



Ce week-end, notre envoyé spécial : Jean-Pierre a vécu un véritable événement aussi bien automobile, qu’historique.

Explication(s) :

Ce samedi 9 octobre se déroulait l’embouteillage à Lapalisse sur la N7. Plus de 750 véhicules anciens : voitures,camions, tracteurs, utilitaires et deux roux se sont donné rendez-vous pour la 8eme édition . Des participants de toute la France mais aussi de Belgique, Allemagne, des Pays Bas et de Suisse sont présents. Des milliers de spectateurs vont découvrir ce musée roulant .La preuve que même en cette période autophobe, ces engins motorisés sont toujours admirés. Formidable succès populaire cette 8ème édition ,écourtée pour raison sanitaire, a permis à beaucoup de personnes de revenir 40 ou 50 ans en arrière. Vivement la 9eme édition.

Lapalisse, ville symbolique de la mythique N7
Avec les congés payés, la N7 devient la Route Bleue, le soleil du midi attire les nordistes, le terme de bouchon s’applique alors à la Cité des Vérités. C’est le développement des restaurants, des auberges, des stations services dans ce « Nostable passage en Bourbonnais », situé au carrefour d’axes routiers importants, et aux nombreuses rues adjacentes comme au pied du château de M. de La Palice.

Tous les 2 ans, « le seul Embouteillage qu’on ne cherche pas à éviter ! »
Au moment de la mise en service de la déviation de Lapalisse en 2006, la volonté locale et passionnée de marquer symboliquement la fin de cette traversée historique de la N7 et, la rencontre avec l’historien Thierry Dubois, déclenchent la création le 28 octobre 2006, du « dernier embouteillage années 50-60 » honorant la route bleue. Le succès est immédiat. Depuis, tous les 2 ans le second week-end d’octobre, le fameux grand Embouteillage rassemble plus de 1000 équipages français et européens et plus de 25 000 visiteurs, faisant revivre les grands départs en vacances en direction de la Côte d’Azur.

Tout l’art de voyager dans le temps des sixties : valise en carton, fanion régional, chapeau de paille…
Les participants et les visiteurs revêtent les tenues d’époque, ils se rassemblent à Lapalisse pour faire revivre la “vieille Nationale” avec sa circulation d’antan, et composer cette savoureuse fresque populaire, les galeries chargées de bagages : les scènes de vacances s’improvisent tout au long du trajet pour le plus grand plaisir de la foule amassée le long de la Route Bleue, on fait connaissance, on sort mallette, nappe et serviettes, table ou banquette, on se retrouve autour d’un pique-nique dans une ambiance très festive, l’ambiance rock n roll, swing ou guinguette invite à la danse, on chante Nationale 7 !

Chacun s’apprête à revivre en 2021, pour la 8ème édition, ce voyage mouvementé unique, ce défilé incessant de voitures, caravanes, scooters, scènes de gendarmes, pompiers, auto-stoppeurs, et ce grand flash-back avec spectacles, concerts yéyé, marchés rétro…”

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 



Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.


» Se connecter / S'enregistrer




2 commentaires sur “Au rendez-vous du mythe de la route Nationale 7”

  1. coincoin dit :

    C est beau, mais ça pollue…..on devrait interdire ça….