Autres journaux :



mardi 12 octobre 2021 à 12:34

Hôpital de Chalon-sur-Saône : ” La situation du secteur chirurgie est dramatique”

Gilles Platret saisit le Premier Ministre





 

Communiqué :

Très préoccupé par la situation du secteur chirurgie de l’Hôpital William-Morey, Gilles Platret, Maire de Chalon-sur-Saône, s’en est ouvert directement par courrier auprès du Premier Ministre :

« Monsieur le Premier Ministre,

Le Centre Hospitalier William-Morey de Chalon-sur-Saône traverse une très grave situation de crise liée au manque de médecins anesthésistes-réanimateurs. Les conséquences pour les patients de tout le nord Saône-et-Loire sont la fermeture de sept salles d’opération sur neuf, entraînant ainsi de nombreuses déprogrammations.

La situation est donc tout simplement dramatique.

 

Plusieurs causes s’additionnent pour expliquer ce manque cruel de médecins anesthésistes-réanimateurs : la baisse du plafond de la rémunération des intérimaires, le manque de vocations face à un métier à risques, la surcharge de travail, etc.

Or, la pénurie que nous subissons aujourd’hui risque de provoquer une réaction en chaîne délétère avec le départ de certains chirurgiens et, à terme, tout à la fois la perspective de la fermeture du bloc opératoire et des conséquences néfastes sur le fonctionnement du service de maternité.

 

Dès que j’ai eu connaissance de ces problématiques, j’ai réuni en urgence, le 15 septembre dernier, un Conseil de surveillance exceptionnel afin d’examiner les propositions d’organisation et de fonctionnement établies par le centre hospitalier pour éviter le pire :

 

– accentuer la coopération avec le département d’anesthésiologie du Centre hospitalier universitaire de Dijon pour bénéficier d’appuis en temps de médecins anesthésistes afin d’assurer prioritairement les gardes sur place,
– poursuivre la collaboration avec les médecins anesthésistes libéraux du territoire,
– étudier la possibilité d’ouvrir des plages opératoires au sein de l’Hôpital privé Sainte-Marie pour permettre aux chirurgiens de notre Centre hospitalier d’opérer leurs patients en ambulatoire,
– améliorer l’attractivité des postes avec des contrats de praticiens cliniciens,
– réorganiser le temps de travail des anesthésistes pour rendre les postes plus attractifs.

Ces propositions, sur le plan local, ne permettront cependant pas de régler ce problème structurel du manque de médecins anesthésistes-réanimateurs qui, s’il n’est pas solutionné rapidement, aura des conséquences désastreuses à très court terme. Ce problème brûlant accentue les effets de la crise épidémique en terme de déprogrammations d’opérations et donc de perte de chances pour les patients concernés.
En conséquence, je me permets de vous saisir avec une réelle gravité et vous demande instamment de bien vouloir étudier cette question avec la plus grande attention, afin d’y apporter très rapidement des réponses de long terme, garantissant le maintien d’un bloc opératoire dynamique au Centre Hospitalier William-Morey de Chalon-sur-Saône, le deuxième hôpital de Bourgogne. »

 

 

Gilles Platret, Maire de Chalon-sur-Saône

 

 



Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.


» Se connecter / S'enregistrer




Un commentaire sur “Hôpital de Chalon-sur-Saône : ” La situation du secteur chirurgie est dramatique””

  1. domini75 dit :

    Voilà un maire qui s’occupe de sa commune. Ce n’est pas le cas pour tous les maires!!!!!!!!!!!!!!! Je ne citerai personne (sinon je serai censuré) mais je pense que certains se reconnaitront.