Autres journaux :



jeudi 9 décembre 2021 à 17:55

Saône-et-Loire

De nouvelles attaques de troupeaux d'ovins 





Communiqué :

Le 30 novembre dernier, l’office français de la biodiversité (OFB) identifiait à nouveau la présence d’un loup dans le département.

L’identification de l’animal est intervenue à partir de la photographie transmise le jour même, prise à proximité de Saint-Eusèbe et de Blanzy, deux secteurs où des attaques avaient été constatées dans les jours qui précédaient.

Depuis lors, sept nouveaux constats d’attaque ont été réalisés par les agents de l’OFB. Cinq attaques sont survenues dans un rayon de 50 km autour du lieu de photographie du loup.

Deux autres attaques, ont eu lieu dans la Bresse sur les communes de la Chapelle-Thècle et Branges. La probabilité qu’un loup soit à l’origine de ces attaques n’a pas été écartée par l’OFB.

Comme pour les précédentes attaques imputables au loup, survenues au cours de l’été 2020 et au printemps de cette année, les dégâts feront l’objet d’indemnisations.

Les éleveurs qui en ont fait la demande ont été dotés de matériel de protection d’urgence, prêté par la direction départementale des territoires et déployé par la chambre d’agriculture.

Dès le 30 novembre, les louvetiers ont été mobilisés pour mener des opérations de surveillance des troupeaux qui demeurent à l’extérieur, tant dans l’ouest du département que dans la Bresse. Le préfet a d’ores et déjà signé trois autorisations de tir de défense simple accordées sur leur demande à des éleveurs qui ont protégé leurs troupeaux. La louveterie est mobilisée pour leur mise en œuvre.”

 



Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.


» Se connecter / S'enregistrer




4 commentaires sur “Saône-et-Loire”

  1. josiane49 dit :

    ça y est ! on crie au loup ! mais bon sang, rentrez vos troupeaux ! ils restent toute l’année dans les paturâges, de nuit comme de jour, tout au long de l’année ! embauchez un berger qui les ménera brouter le matin et les ramènera le soir, comme nous le faisions autrefois pour nos vaches, en pays Bressan ! ah oui ! bien sûr, ça coute un peu de sous, mais tout le monde y trouve son compte ! ce berger était handicapé et rassemblait le troupeau avec un clairon ! dommage que les temps aient changé !

  2. bobby71 dit :

    Bonjour
    mais qu attendez vous pour vous recycler en berger comme vous le faisiez soit disant autrefois.Par contre oubliez aussi vos téléphones portable ,ordinateurs,tablettes,j en passe et des meilleurs,fini la voiture,les mails,les snaps ,Facebook et compagnie.
    Remettez vos sabots en bois pour aller rassembler vos moutons. Oubliez aussi vos voitures et tous les moyens de transports et communications modernes….
    On en rediscutera apres;
    ET pendant qu on y est , pourquoi pas réintroduire des mammouths ou des Tyrannosaures ?